dimanche, 18 novembre 2018
Home / Politique (page 80)

Politique

Lubumbashi: Une vingtaine d’ONG appellent à la libération immédiate de cinq manifestants arrêtés le 31 juillet

PNC

Des ONG des droits de l’homme  demandent  « la libération de cinq défenseurs des droits de l’Homme arrêtés arbitrairement » lors de la marche organisée le 31 juillet par les mouvements citoyens et plusieurs autres organisations de la société civile à Lubumbashi et dans d’autres villes de la République Démocratique du Congo (RDC). Dans un communiqué publié samedi 11 juillet 2017 (AFP), …

En savoir plus »

Pour Société Civile Forces Vives de la RDC, la volonté pour la CENI de retarder l’enrôlement confirme la thèse de ralentir le processus électoral !

siege-ceni-rdc

La Société Civile Forces Vives de la RDC (SOCICO) a rendu public son rapport à mi-parcours d’observation du processus électoral et d’enrôlement des électeurs dans la ville de Kinshasa. Bien que tous les 960 Centre d’Inscription (CI) soient opérationnels, il s’est remarqué la présente opération d’enrôlement, en plus d’être trop lente, est très coûteuse, soit 350 millions USD. Ainsi, s’interroge-t-elle …

En savoir plus »

RDC : Le Rassemblement annonce un meeting pour le 3 septembre à travers le pays

Félix Tshisekedi et Pierre LUmbi

Le Rassemblement des forces sociales et politiques acquises  au changement (Rassop) annonce un meeting le 3 septembre 2017 pour solliciter la mise en œuvre complète de l’Accord de la Saint-Sylvestre signé le 31 décembre 2017 à la CENCO. Felix Tshisekedi, président de cette plate-forme de l’opposition, dans une déclaration du jeudi 10 août 2017, a indiqué que des matinées politiques de …

En savoir plus »

Depuis Bruxelles, Olivier Kamitatu accuse «Le pouvoir de créer l’insécurité pour repousser les élections»

Olivier Kamitatu

Le porte-parole de l’opposant congolais Moïse Katumbi Chapwe  estime que les accrochages qui ont opposé lundi 7 juillet 2017 les forces de l’ordre aux présumés adeptes de Bundu Dia Mayala de Ne Muanda Nsemi est une mascarade. Il affirme que ce climat d’insécurité est créé par le régime de Kabila pour repousser les échéances électorales. «Nous pouvons affirmer que le …

En savoir plus »

Appel à deux journées « ville-morte », une réussite pour le Rassemblement (Augustin Kabuya)

Augustin Kabuya

Pour le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, cette manifestation a été une réussite. L’opposition a appelé tous les Congolais à observer deux journées «ville morte», mardi 8 et mercredi 9 août, afin d’exiger l’organisation des élections avant décembre 2017. «L’objectif est atteint», se félicite Augustin Kabuya, porte-parole de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), …

En savoir plus »

Journée ville-morte, une «Distraction» pour la Majorité Présidentielle (Atundu Liongo)

Alain Atundi

«Cet appel de l’opposition est une distraction car elle n’est pas prête d’aller aux élections», réplique André-Alain Atundu Liongo. Le porte-parole de la MP estime que ce n’était pas opportun de lancer l’appel d’une journée «ville morte», d’autant plus que le cap est désormais tourné vers l’organisation des élections. «Aujourd’hui, toute la population, les dirigeants et la classe politique, tout …

En savoir plus »

Katumbi condamne les violences en RDC et invite les Congolais à observer les journées villes-mortes les 8 et 9 août

Moise Katumbi

L’opposant congolais, Moïse Katumbi Chapwe, par la tonalité de son Porte-parole, Olivier Kamitatu; s’est prononcé au sujet des accrochagess observés ce lundi 7 août 2017 dans plusieurs endroits de la ville de Kinshasa ainsi que dans certaines villes du Kongo Central (Matadi et Boma) faisant au moins 15 morts, d’après le bilan officiel de la Police Nationale Congolaise (PNC). L’ancien …

En savoir plus »

(Rapport) ONU : 251 personnes ont été victimes d’exécutions extrajudiciaires et d’assassinats ciblés entre le 12 mars et le 19 juin dans les Kasaï

RDC

Des enquêteurs de l’Onu ont rendu public un rapport sur des cruautés commises au Kasaï, en République Démocratique du Congo (RDC), depuis un an. Dans le document, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a recensé plus de 250 « exécutions sauvages » en trois mois, dont une soixantaine d’enfants (30 âgés de moins de 8 ans). Ces violences sont …

En savoir plus »

2 août 1998-2 août 2017: La DCDHE réclame justice des victimes des crimes rwando-ougandaises !

La Dynamique Chrétienne pour la Défense des Droits Humains et de l’Environnement (DCDHE) a commémoré les 19 ans après l’agression de la RDC par les troupes rwando-ougandaises sous couvert du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD). En attendant que la justice se saisisse de l’affaire, cette association d’appui à la démocratie déclare que sociologiquement, le président de la République devrait, …

En savoir plus »