vendredi, 24 novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil / A La Une / Quid de la gestion de la transition. Les délégués à la CENCO ont repris le travail
Quid de la gestion de la transition. Les délégués à la CENCO ont repris le travail

Quid de la gestion de la transition. Les délégués à la CENCO ont repris le travail

Quid de la gestion de la transition. Les délégués à la CENCO ont repris le travailL’archevêque de Kisangani, Monseigneur Marcel Utembi vient d’ouvrir les discussions sur l’arrangement particulier sur la mise en application de l’accord inclusif de la CENCO. Cet arrangement a l’avantage d’expliciter ce qui sera fait et le temps et à quel temps. Il sera question notamment le « gouvernement à former, la mise en place du conseil de suivi, le chronogramme de la mise en œuvre de l’accord, auxquels s’ajoute la redynamisation de la CENI, le renouvèlement des membres du CSAC et quelques recommandations particulières » a dit Mgr Utembi qui a ouvert les travaux mercredi avant midi au centre interdiocésain.

Toutes les délégations, en dernier le MLC a déposé ses propositions d’arrangement particulier. Fidèle Babala était arrivé depuis ce matin avec la délégation du front pour le respect de la constitution, plateforme politique majoritairement composée par le MLC. Le parti de Jean-Pierre Bemba Gombo n’a pas encore signé l’accord mais n’empêche pas son application.

cenco arrangement particulier

Le travail des différents délégués, à partir de ce mercredi, va consister à faire la compilation sous forme de synoptique. De là sera dégagé un consensus sous la méditation des évêques. « La CENCO demande aux politiciens de faire preuve de détermination, de bonne foi et de bonne volonté politique durant ces travaux qui vont doter l’accord de sous outil complémentaire, à savoir l’arrangement particulier », conclut Mgr Utembi. Avec espoir que les choses ne vont pas tirer en longueur et qu’avant samedi, tout sera terminé.

KN