dimanche, 28 mai 2017
Dernières nouvelles
Accueil / A La Une / S’adressant pour la première fois devant la police nationale. R. Shadari promet mettre les bouchées doubles pour faire face aux troubles
S’adressant pour la première fois devant la police nationale. R. Shadari promet mettre les bouchées doubles pour faire face aux troubles

S’adressant pour la première fois devant la police nationale. R. Shadari promet mettre les bouchées doubles pour faire face aux troubles

Le vice-premier ministre en charge de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari s’est adressé pour la première devant la police nationale congolaise ce mercredi. Première arrange depuis sa prise des fonctions à ce poste régalien et stratégique. Des émeutes de septembre, en passant par celles d’octobre et de décembre dernier, Shadari n’a pas tari des félicitations sur le travail abattu par les éléments de la PNC pour maintenir l’ordre public. « Travail qui a nécessité beaucoup des sacrifices, et même humains, plus de 5 policiers ont été battus à morts, certains brûlés vifs… »

Police Nationale Congolaise Police Nationale Congolaise

Le vice-premier ministre en charge de l’intérieur n’a pas oublié de dénoncer ce qu’il appelle les comploteurs de la république. Ramazani Shadari a profité de l’occasion pour les mettre en garde. « Vous trouverez à chaque occasion les services de l’État sur votre chemin et vos plans seront étouffés, noyés… ». Aux policiers qui passent leur temps à requêter la pauvre population, Shadari a promis fermeté dans l’application des lois. Quant à ce qui concerne le dossier policiers non payés et équipements de travail, tout sera fait dans la mesure du possible.

 * Aux officiers, il a donné des conseils. « Prenez vos gardes du corps comme vos frères. Traitez-les avec humanité. Ne faites pas de vos agents vos vaches à lait ».

* Aux bandits dits kuluna, la police a été appelée à mâter ces malfrats.

 * A ceux qui roulent avec des véhicules sans plaques d’immatriculation, sans documents d’exonération de la douane, ils seront pourchassés jusqu’à leurs résidences et la loi sera appliquée. Également à ceux qui roulent sur la bande contraire.

Shadari s’est enfin montré intraitable contre tous ceux qui tenteront de troubler l’ordre public par des manifestations publiques.

KN

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*