dimanche, 18 novembre 2018
Home / A La Une / UDPS : Bruno Tshibala remplace Etienne Tshisekedi à la présidence du parti, Augustin Kabuya parle de « blague de mauvais gout »
bruno-tshibala

UDPS : Bruno Tshibala remplace Etienne Tshisekedi à la présidence du parti, Augustin Kabuya parle de « blague de mauvais gout »

Le congrès organisé par l’aile aile dissidente de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), s’est clôturé le dimanche 10 décembre 2017, avec à la clé l’élection de   Bruno Tshibala à la présidence du parti. Bruno Tshibala remplace ainsi Etienne Tshisekedi, décédé en février 2017 en Belgique.

D’ailleurs,  Bruno Tshibala a promis aux congressistes d’offrir à Etienne Tshisekedi, des obsèques dignes de son rang.

Et pour ce parti  de l’opposition aujourd’hui  émietté, le nouveau président de l’udps  s’est engagé à  travailler pour sa réunification.

« Je m’engage à aller à pieds ou à vélo rencontrer tous les enfants de l’UDPS afin de les ramener à la maison », a-t-il dit à la clôture du congrès débuté jeudi dernier.

De la distraction pense Augustin Kabuya, porte-parole de l’udps,  resté fidèle à Felix Tshisekedi.  Pour le porte-parole de l’udps,  les statuts de l’udps ne permettent pas à Bruno Tshibala de convoquer un congrès. Augustin Kabuya qui traite tous les congressistes de « Kabilistes » a indiqué que le congrès convoqué par Bruno Tshibala est un non évènement.

« Donnez le temps au temps et vous remarquerez que Mubake et Tshibala ne sont plus à l’UDPS. Nous demandons  à ces deux de faire comme Bruno Mavungu qui ne nous a pas posé beaucoup de problème. Il a créé son propre parti », a dit Kabund-a-Kabund au cours d’une émission  dans une radio de la capitale.

PB

Essayer encore

chemin de la paix - conf

RDC: Des universitaires pour une transition citoyenne sous le leadership d’une personnalité consensuelle

C’est la solution à la crise que traverse la RDC, envisagée par les universitaires et …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire