fbpx
mardi, 11 décembre 2018
Home / A La Une / Bukavu: Plusieurs cas d’insécurité signalés dans la commune de BAGIRA
bukavu

Bukavu: Plusieurs cas d’insécurité signalés dans la commune de BAGIRA

Le noyau de la société civile ville de Bukavu dénonce l’insécurité à outrance dont la population de la commune BAGIRA serait victime entre le 10 et le 19 juillet courant.

En effet, dans ce laps de temps, deux corps sans vie ont été retrouvés au quartier Chai. Également, un corps sans vie d’un bébé jeté et ramassé au quartier Mulambula prêt de la rivière Chula et enterré après autorisation du PG et autorités locales.

L’on note aussi deux cas d’accidents mortuaires, dont le premier au quartier Mulwa sur la route Bukavu-Walungu (bilan non encore rapporté au bureau du noyau communal) et le second, ce 18/07/2018 vers 17heures, un garçon répondant au nom d’Arsène a été percuté et tué par un véhicule Land cruiser.

Lors de ces incidents, plusieurs personnes ont été blessées et dépouillées à différents endroits par des personnes armées non autrement identifiées.

Les femmes et petites filles continuent à être la cible de tracasseries et sont rançonnées sur plus de 12 barrières payantes érigées par les Fardc en complicité avec certaines autorités locales qui en tirent de l’argent chaque semaine.

Le Noyau communal de la Société civile de Bagira demande à la population de dénoncer tout cas suspects auprès de la PNC tout en collaborant avec les cadres de base de leurs quartiers.

Aux chauffeurs et motards ce noyau de la société civile leur recommande de respecter le code de conduite et aux services de sécurité et autorités locales et communales de veiller à la protection de la population en général.

Joël imbole

Essayer encore

bitakwira-interview sur top-congo

Sanctions de l’UE contre des personnalités congolaises. Justin Bitakwira: « La RDC n’est pas un quartier de l’union européenne »

bitaLe ministre national du développement rural, a au cours de l’émission dialogue entre congolais de …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire