fbpx
jeudi, 17 janvier 2019
Home / Sport / Compétition / Caf / CAF-C1 et C2/16èmes de finale: V.Club et Mazembe qualifiés en phases de groupes, Dcmp et Nyuki éliminés
caf-logo

CAF-C1 et C2/16èmes de finale: V.Club et Mazembe qualifiés en phases de groupes, Dcmp et Nyuki éliminés

Les compétitions interclubs de la Confédération africaine de football (Caf) ont rendu leur verdict le week-end dernier. L’ Association Sportive Vita Club ( AS V.Club ) de Kinshasa et le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi se qualifient en phase de groupes de la 23ème édition de la Ligue des Champions. En revanche, le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa et l’ Association Sportive Nyuki de Butembo sont éliminés de la 16ème édition de la Coupe de la Confédération. Ils quittent la compétition en 16ème de finale après avoir perdu respectivement 0 contre 2 devant le FC San Pedro de la Côte d’Ivoire et 0 contre 1 face à Petro Atletico de Luanda (Angola).

Sur les quatre représentants de la RDC en compétitions interclubs cette saison, ils n’en restent que deux.
Et « on connaît la chanson », ce titre du film du réalisateur, Alain Renais tombe à pic. Les Dauphins Noirs de la capitale et les Corbeaux de l’ex-Katanga sont les seuls en lice, de surcroît dans la plus prestigieuse coupe africaine des clubs, la Ligue des Champions.

V.Club a ouvert le score en premier face aux lésothans. A la manœuvre, le latéral gauche,Glody Ngonda à la 23è minute. Les Locaux ont égalisé à la 70è minute.
Contrairement en 2018, le club atteint les 8èmes de finale. Difâa Hassani Le Jadidi du Maroc avait éliminé V.Club.

Mazembe a accédé en phase de groupes, après avoir arraché le nul d’un but partout en terre zambienne devant Zesco United.

Le club du pays cher au ballon d’or africain 1988, Kalusha Bwalya a mené au score avant la pause. John Chingandu a ouvert le score dès la 13è minute.
Les poulains du coach Pamphile Mihayo ont rétabli l’équilibre par le truchement du feu folet, Trésor Mputu Mabi Trésor à la 49è minute.
L’ attaquant du club lushois, Ben Malango a même loupé un penalty, à la 72ème minute.

Mais au finish, comme la saison dernière,le quintuple vainqueur de la C1 se hisse en 8èmes de finale.

Les deux géants du football congolais évoqués supra ont capitilalisé la manche aller pour éviter une surprise désagréable lors du match retour.
V.Club avait atomisé le FC Bantu du Lesotho 4-1, au stade des Martyrs de la Pentecôte avec au passage un doublé de Jean-Marc Makusu Mundele.

Mazembe a fait l’essentiel en s’imposant 1-0. L’unique buteur des  » Bandiangwena » était Jackson Muleka.
La bonne gestion d’une rencontre à l’aller est inéluctablement d’un apport capital pour récolter un succès escompté au football.

NYUKI DANS L’ECOLE DE L’APPRENTISSAGE, DCMP, UNE CONTRE PERFORMANCE DE TROP

En Coupe de la Confédération, c’est là que le bât blesse. Les abeilles de la ville de Butembo n’ont pas brandi leurs aiguillons pour faire du mal angolais de Petro Atletico de Luanda.
Ils ont perdu 1-0 tant à la première manche qu’en seconde manche et quittent la compétition en 16ème de finale.

« Il n y a que le premier pas qui coûte » dit-on. Pour une première participation en interclubs de la Caf, tirer à boulet rouge sur Nyuki ne serait pas commode. Quand bien même quelques piques ne sont pas écartées.

Lors du tour préliminaire, l’équipe chère au gouv Julien Paluku, a barré la route à Al Ahly Shandi du Soudan. 1-0 en terre soudanaise, à l’extérieur.
A domicile, les congolais l’ont emporté sur le même score (1-0).

Grâce aux tirs au but et à l’excellent portier Arsène Kambale, le club du Nord-Kivu était passé au prochain tour.
Nyuki était champion de la Coupe du Congo, gage de sa participation en C2.

Quant aux Immaculés de Kinshasa, ils ont une fois déçu le public sportif congolais. Dcmp est débarqué de la Coupe de la Confédération en 16è de finale.
Le samedi 22 décembre dernier, les protégés du président Hassan Abdallah ont confirmé leur mauvaise posture. Ils ont courbé l’échine 2-0 devant la jeune et joueuse équipe de FC San Pédro.

Lors de la première confrontation, les ivoiriens ont tenu les coéquipiers du capitaine Ricky Tulenge en échec (1-1). Dcmp était méconnaissable surtout en seconde période avec un jeu décousu.
Le malheur ne vient jamais seul, le renard de surface, Dago Tshibamba avait raté le penalty. Un coup de pied de réparation tiré pourtant en deux temps.

Lors du tour préliminaire, Dcmp n’ a éliminé que les Anges de Fatima de Centrafrique. D’ailleurs les vert et blanc ont toujours éliminé cette équipe. Et ce à dater de 1994, l’année de l’unique titre, la Coupe d’Afrique des vainqueurs. La génération de Mbiyavanga, Matudidi Shora, Kidoda pour ne citer que ceux-ci.

Une véritable contre-performance. Depuis 2011, l’équipe de 1936 n’ accède plus en phase de groupes.
En 2017, elle était éliminée par la modeste formation de Deportivo Niefang de la Guinée Équatoriale.

Point besoin d’excuser ce résultat mitigé pour la énième fois dans le chef des Toupamaros.
Tout compte fait, les deux clubs ( V.Club et Mazembe) qui font la fierté du pays seront fixés sur leurs adversaires lors de la phase de poules le vendredi 28 décembre.

Gloire BATOMENE

À propos : Rédaction Matininfos.net

Matin Infos: Les informations de la RDC en toute impartialité

Essayer encore

CAF

16èmes Coupe de la Confédération : 4 équipes marocaines en barrages

Le Maroc sera présent force lors des barrages de la Coupe de la Confédération. En …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire