jeudi, 16 août 2018
Home / Sport / Compétition / Caf / Compétitions africaines 2017 : Un bilan mi-figue mi-raisin pour les clubs congolais
Mazembe vs Super Sport finale retour

Compétitions africaines 2017 : Un bilan mi-figue mi-raisin pour les clubs congolais

Les clubs congolais ont connu un bilan pas reluisant dans son ensemble en compétition interclubs africaine lors de la saison 2016-2017. Les quatre ambassadeurs de la RDC n’ont pas pu passer le cap de la phase de poules, excepté le Tout-Puissant Mazembe qui est  monté sur la plus haute marche du podium en Coupe de la Confédération.

L’année 2017 a vu le Tout-Puissant Mazembe et l’Association Victoria Club (AS V Club) prester lors de la 21ème édition de la Ligue des Champions.Les deux formations jouent synchroniquement le premier tableau sur le continent depuis la saison 2009.

Pour cette saison 2016-2017, les Corbeaux de Lubumbashi étaient exemptés comme à l’accoutumée du tour préliminaire (32èmes de finale). Ils étaient entrés en lice à l’étape des 16èmes de finale face à Cap Uniteds du Zimbabwe.

A la surprise générale, les coéquipiers du capitaine Rainford Kalaba étaient débarqués par le club zimbabwéen.A l’aller 1-1 dans l’antre de la commune de Kamalondo et au retour le score de 0-0 a sanctionné la partie.

Le TP Mazembe ne devait que son salut grâce à l’entrée en vigueur de la Nouvelle formule des Compétitions interclubs africaines.Elle stipulait entre autre que les clubs éliminés en 16ème de finale de la C1 jouent le tour de quadrage, le fameux barrage avec les qualifiés des 16èmes de finale de la C2 et non plus en huitième de finale comme jadis.

LES CORBEAUX VOLENT, LES DAUPHINS NOIRS PATAUGENT

Ainsi,les poulains de Pamphile Mihayo Kazembe  ont éliminé les algériens de la Jeunesse Sportive Kabylie (2-0 au match aller  à Lubumbashi  et 0-0 au match retoue  en Algérie).

Bien après, le vainqueur de la Ligue nationale de football (Linafoot), a réalisé un parcours exceptionnel et sensationnel en accédant à la phase de groupes de la Coupe de la Confédération, en ne perdrant aucun match voire en remportant la compétition.

Un véritable ouf de soulagement pour la RDC qui a récolté des résultats moins honorables.En 12 matches de la Coupe de la Confédération, 8 victoires et 4 matchs nuls.Un titre de plus en 2017 et l’adversaire n’est rien d’autre la très belle équipe sud-africaine de Super Sport United.

De son côté l’AS V.Club a joué le tour préliminaire et s’ est adjugé le  club swazi de Royal Leopards.0-1 à Mbabane et 3-1 au stade des Martyrs au mois de février.Au prochain tour, les « bana vea » ont concédé le match nul d’un but partout à Banjul au match aller.Le score de 3-1 a sanctionné le match retour à Kinshasa.Un succès qui qualifie les coéquipiers de Tady Agiti Etekiama aux huitièmes de finale.L’international rwandais s’est illustré en marquant 6 buts.

Lors de la phase de groupes, les dauphins noirs n’ont pas pu se hisser en quarts de finale.Un parcours mitigé, trois défaites en autant de sorties à l’aller.

D’abord 1 contre 3 en terre tunisienne  face à l’Espérance de Tunis, puis ils ont  perdu de nouveau sur le même score 3-1mais cette fois-ci à Kinshasa devant Mamelodi Sundowns d’ Afrique du Sud.Enfin 0 contre 1 à Addis-Abeba devant Saint George d’Ethiopie.

Lors de la manche retour les protégés de Gabriel Amisi ont battu Saint George (2-1) au stade des Martyrs et ont concédé deux matchs nuls,2-2 et 1-1 respectivement face à l’Espérance de Tunis et Mamelodi Sundowns.

Ils terminent derniers du groupe avec 5 points ex aequo avec Saint Georges et paient très cher leur début catastrophique en phase de poules.En tout 3 défaites,2 matchs nuls et 1 victoire en 6 matches.

LES ORANGE VOIENT NOIR,LES ROUGE ET OR LAISSENT COULER LE SANG

Les deux autres représentants de la RDC à savoir le FC Renaissance et Sa Majesté Sanga Balende ont quitté prématurément la 14ème Coupe de la Confédération.

Le FC Renaissance pour sa première compétition sur l’échiquier continental a éliminé le club gabonais du  FC Akanda lors des préliminaires.Au match aller 0-0 à Libreville et au match retour 1-0 au stade des Martyrs grâce à l’unique but sur penalty de Jésus Muloko Ducapel à la 52ème minute.

Au prochain tour, les Orange broient du noir en étant éliminés en 16ème de finale par Mouloudia Club d’Alger.Le score de 2-0 du match aller a pesé lourd sur la balance.Les kinois  ont certes battu les algerois 2-1 au stade des Martyrs de la Pentecôte au match retour le 17 mars dernier mais quittent la C2 pour leur premier essai.Les deux réalisations du FC Renaissance étaient des buts des algériens contre leur camp.

Sa Majesté Sanga Balende faisait partie des douze clubs exemptés des préliminaires de la Coupe de la Confédération et entrent en danse face qu club soudanais de Al Hilal Obeid.Malheureusement les sang et or de Mbujimayi seront éliminés dès l’entame de la compétition.

L’épreuve fatidique des tirs au but sera chaotique pour les poulains du coach camerounais Gweha Ikouam Fils.Au finish 3 contre 5 après le score cumulé d’un but partout.Au match aller Sanga Balende l’avait emporté 1-0 au stade Kibassa Maliba de Lubumbashi et lors de l’acte 2, les ange et saint ont courbé l’échine sur le même score d’un but à zéro.

Les clubs congolais ont réalisé une saison vraiment en dessous de la moyenne for les Corbeaux du TP Mazembe qui ont  sauvé les meubles de la maison footballistique en volant plus dessus que les autres lors de la campagne africaine 2016-2017.


Gloire BATOMENE

Essayer encore

V.Club

Stage bloqué de Goma: Après Bwendera, V.Club s’impose de nouveau 3-0 (Kabasha)

L’Association Sportive Vita Club de Kinshasa a une fois de plus battu une équipe du …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire