fbpx
dimanche, 16 décembre 2018
Home / Sport / Compétition / Caf / Coupes interclubs de la Caf/Le signe indien en ligne de myrrhe: V.Club, le Dragon du 21è siècle ?
vclub news

Coupes interclubs de la Caf/Le signe indien en ligne de myrrhe: V.Club, le Dragon du 21è siècle ?

L’Association Sportive Vita Club de Kinshasa sort d’une défaite de trois buts à brosse, la semaine dernière à Casablanca, au Maroc face à Raja. Il y a de cela quatre ans, les vert et noir  échouaient arme à la main, 2-2 à l’aller au stade Tata Raphaël de la Kethulle et 1-1 en terre algérienne devant l’Entente Sportive de Sétif. Au regard de la situation actuelle qui prévaut, le signe indien suit le club  et rappelle les deux finales perdues par l’Amicale Sportive Dragon respectivement en 1980 et 1985 en Ligue des Champions. Sauf, miracle au soir du dimanche 02 décembre, le mirage concernant le sacre est en vue.

Les chances des Dauphins noirs de la capitale pour soulever le trophée en cette Coupe de la Confédération 2018 s’amenuisent. Une situation inconfortable après le revers subi au bouillant stade Mohamed V, il y a de cela 5 jours à Casablanca. Une véritable leçon de football des Marocains, 3-0 à l’issue de cet acte 1.

L’autre manche se jouera dans 48 heures pour tenter de renverser la vapeur, c’est-à-dire marquer quatre buts sans en encaisser ou bien encore faire trembler le filer à trois reprises sans que le club maghrébin marque un but, question d’espérer l’emporter aux tirs au but.

Ce qui n’est pas impossible mais sonne comme une équation du second degré à deux inconnus dont la formule  delta égale « b carré moins quatre a c’est loin d’aboutir à la solution idoine estampillée  » ce qu’il fallait démontrer « .

En palpant du doigt la réalité actuelle dans la grande famille vert et noir, on laisse entendre que tous les ingrédients sont réunis pour que le sacre tant attendu devant Raja  se mue en crash. Vraisemblablement le signe indien poursuit ce club qui a commémoré son 83è printemps cette année. A moins d’une recette magique que tout le monde entend voir.

Il y a de cela quatre ans soit en 2014, les poulains de Jean-Florent Ibenge Ikwange ont raté de peu de gagner la Ligue des Champions face aux algériens de l’ES Sétif. Les rescapés Nelson Lukong, Nelson Munganga, Emmanuel Kila Ngundikama, Dido Bafola, Ruddy Makweke, en savent quelque chose.

V.Club courait derrière le score au stade Tata Raphaël, au finish 2-2 malgré le doublé de Chikito Lema Mabidi. La Nécropole qui a servi pour enterrer tous les adversaires lors de cette campagne africaine, a desservi en enterrant à son tour le fossoyeur.

Au match retour, le score de 1-1, a sanctionné la fin de cette finale. Quelle déception ! Les protégés du général Gabriel Amisi n’ont pas perdu les deux rencontres mais loupe le titre suite au traditionnel règlement.

V.CLUB, A UN PAS DU PROTOTYPE DRAGON

En remontant le temps, ce moment que traverse le club cher à Paulin Tokala n’est pas inédit.

En 1980, la belle formation de l’AS Dragon l’a connu mais dans son côte adjacent. Quand bien même, au match aller les sang et or avaient ramené le nul de 2-2 face au redoutable Canon de Yaoundé, en novembre.

Au match retour, c’était la catastrophe, au stade du 20 mai, le 14 décembre. 3-0  à l’avantage des Camerounais avec un récital de Manga Ongene, qui s’est illustré par un triplé. C’était un résultat monstrueux pour les kinois.

Cinq ans après, Dragon se hisse de nouveau en finale de l’ex- Coupe d’Afrique des Clubs Champions. Lors de la première étape, les marocains de l’AS Far de Rabat atomise, l’AS Dragon 5-2 et lors de la seconde étape, les congolais n’ont fait que concéder le nul de 1-1, à Lubumbashi.

Deux événements éloquents et affligeants du 20ème siècle, en l’espace de cinq ans. V.Club serait- il sur les pas de  » Bilima » en ce 21ème siècle après, quatre ans ?

Le match dominical et vespéral de l’ex-Kamnyola répondra à cette énigme.

V.Club compte dans son actif un titre en Ligue des Champions. Il fut glané il y a de cela 45 ans soit  en 1973, 4-2 à Kumasi à l’aller au Ghana et 3-0 au retour au stade du 20 mai.

C’est depuis hier à 3heures du matin, que les « bana vea » ont regagné leur fief en provenance du royaume chérifien.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Dcmp vs Ange de Fatima - CAF

Caf-C2: Nyuki et Dcmp appelés à capitaliser le match aller pour une qualification au tour de cadrage

Les deux représentants de la RDC en Coupe de la Confédération à savoir l’AS Nyuki …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire