fbpx
mercredi, 22 mai 2019
Home / International / Déclaration du porte-parole du MAE de la RPDC
Drapeau Corée du Nord

Déclaration du porte-parole du MAE de la RPDC

Les Etats-Unis ont entraîné notre navire de commerce à Samoa américain, sous les prétextes des «Résolutions de sanctions» du Conseil de Sécurité de l’ONU et de leur «Loi sur les sanctions» contre la RPDC. C’est un acte d’extorsion illégal et immoral.

Pour ce qui est de ces résolutions de sanctions qu’ils préconisent comme une des raisons de leur acte spoliateur, nous les avons rejetées totalement et condamnées jusqu’à ce jour, parce qu’elles constituaient une violente atteinte portée à la souveraineté de notre Etat.

Or, cette effronterie des Etats-Unis qui contraignent d’autres Pays à obéir à leur Loi nationale constitue une violation flagrante du Droit international universel qui stipule qu’un Etat souverain ne peut en aucun cas être l’objet du pouvoir judiciaire de l’autre Pays.

La conduite des Etats-Unis est une continuation de la méthode de calcul à l’américaine pour nous subjuguer par la «pression maximale» aussi bien qu’une négation totale de l’esprit essentiel de la Déclaration Conjointe RPDC-USA du 12 Juin (2018) ayant consacré l’engagement des deux parties d’établir de nouveaux rapports entre eux.

Les Etats-Unis doivent bien réfléchir sur les conséquences que leur acte brutal aura sur l’évolution de la situation ultérieure et renvoyer sans tarder notre bateau.

Le temps est déjà révolu où ils faisaient la pluie et le beau temps dans le monde. S’ils ont cru que notre Pays aussi compte parmi les Pays pour lesquels la logique de la «force» à l’américaine est de mise, ils se trompent le plus grossièrement du monde.

Nous suivrons de près leurs agissements ultérieurs.

Essayer encore

Drapeau Corée du Nord

Lettre du Représentant permanent coréen adressée au Secrétaire Général de l’ONU

KIM Song, Représentant permanent coréen à l’ONU a envoyé le 17 mai sa Lettre à …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire