jeudi, 27 juin 2019
Home / International / Des mesures sociales en vigueur en RPDC
Naenara - communiqué -

Des mesures sociales en vigueur en RPDC

Malgré les sanctions et l’embargo de ses adversaires, la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) applique toujours sans interruption des mesures sociales pour son Peuple.

Bien que sa situation économique soit encore difficile, les bienfaits prodigués au Peuple vont toujours en s’étendant.

Les soins médicaux gratuits et l’enseignement gratuit pour tous sont des mesures sociales typiques en vigueur en RPDC.

La gratuité des soins médicaux et de l’enseignement est en vigueur dans beaucoup de pays, mais les mesures en vigueur en RPDC sont d’une ampleur beaucoup plus grande.

Les soins médicaux gratuits en RPDC sont assurés par un système cohérent d’assistances médicales comprenant les hôpitaux populaires de commune, unité terminale de l’Administration, ceux d’arrondissement, ville et province, les cliniques et hôpitaux d’usine, et un grand nombre d’autres hôpitaux spécialisés.

Ce qu’est remarquable là-dessus, est que c’est l’Etat qui prend en charge les frais de diagnostic et de soins médicaux, les prix des médicaments, les frais d’hébergement et de nourriture pendant l’hospitalisation, et même les frais de voyage domicile-station de cure. Les médecins se chargent en permanence d’un nombre déterminé de ménages, veillent sur la santé de ceux-ci, et s’occupent sous leur entière responsabilité de leurs soins préventifs.

Ces dernières années, en RPDC, bon nombre de nouveaux hôpitaux spécialisés sont entrés en service: Hôpital Pédiatrique Okryu, Hôpital d’Odontologie Ryugyong, Complexe Ophtalmologique Ryugyong, et autres: ainsi, la qualité des soins médicaux a connu une amélioration remarquable. Un système d’assistance médicale à distance couvre toutes les régions du Pays depuis Pyongyang jusqu’aux hôpitaux populaires de province, ville, arrondissement et commune, ce qui permet à tous les habitants, même aux malades des régions reculées de bénéficier des bienfaits de l’assistance des médecins très compétents.

Il en est de même de l’enseignement gratuit. Il y a quelques années, en RPDC, la durée de l’enseignement gratuit et obligatoire pour tous a été prolongée de 11 à 12 années. L’enseignement supérieur aussi est gratuit depuis longtemps.

Les étudiants se voient accordés même des bourses d’études.

L’enseignement qui se donne dans le système d’enseignement permettant aux travailleurs d’étudier sans quitter leur emploi, comme c’est le cas un téléenseignement, est gratuit. C’est également l’enseignement qui se donne dans les établissements d’enseignement social pour adultes, dans les établissements d’enseignement extrascolaire pour jeunes élèves comme palais des enfants et maisons des enfants. L’Etat se fait un devoir de distribuer à vil prix les uniformes scolaires, les manuels scolaires et les cahiers aux élèves de tous les degrés depuis les élèves du primaire jusqu’aux étudiants d’universités.

Les logements aussi sont construits aux frais de l’Etat qui les attribue gratuitement à la population.

Les appartements des immeubles résidentiels d’une superficie de cent et quelques dizaines de ㎡, économes en énergie et dotés en éco-technologie, construits ces dernières années dans la Cité Ryomyong ont été attribués gratuitement aux travailleurs, ce qui fait l’étonnement des visiteurs étrangers. Ce qui est plus étonnant encore, c’est que les occupants de ces appartements neufs ignorent même le loyer de leur logement. Toujours en RPDC, l’Etat fait construire à ses frais non seulement les appartements des immeubles d’habitation en ville mais aussi, les logements dans les campagnes rurales et les attribuent à titre gratuit à la population.

Ces mesures sont en vigueur depuis des dizaines d’années.

La RPDC est l’unique Pays où il n’y a pas de fiscalité qui a été abolie une fois pour toutes en 1974. Donc, le Peuple de la RPDC ignore le mot impôt.

C’est, peut-on affirmer, une mesure sociale dont seul le Peuple coréen bénéficie.

Viennent s’y ajouter les bienfaits supplémentaires que l’Etat prodigue à ses citoyens: congé payé prénatal et post-natal pour femmes, convalescence et repos pour travailleurs payés aux frais de l’Etat. Les prix de ces bienfaits supplémentaires seraient fabuleux.

Bénéficiaire de ces mesures sociales, le Peuple coréen n’est pas encore parvenu à vivre dans l’opulence comme les riches de l’Occident, mais il vit d’une manière égale et avec dignité sans connaître l’inégalité entre pauvres et riches, sans avoir à se soucier au sujet de leurs logements, de se faire soigner en cas de maladie, de payer les études de leurs enfants.

Essayer encore

KIM JONG UN a reçu une Lettre personnelle du Président américain

KIM JONG UN a reçu une Lettre personnelle du Président américain

Donald TRUMP, Président des Etats-Unis dAmérique, a fait parvenir une Lettre personnelle à KIM JONG …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire