fbpx
jeudi, 13 décembre 2018
Home / A La Une / Desserte en eau potable, Cheik Fall rassure la population de Kananga
Cheik Fall--

Desserte en eau potable, Cheik Fall rassure la population de Kananga

Ceux qui vivent  à Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central ou qui  y ont passé quelques temps le savent. S’approvisionner en eau potable  est difficile. Et même très difficile.

En mission de travail à Kananga,   Cheik Fall, directeur central de développement de la régie de distribution d’eau a tenu à rassurer la population de Kananga sur la volonté  de cette entreprise de l’Etat d’augmenter le taux de desserte en eau potable à Kananga et dans l’ensemble des villes de la RDC.

Cheik Fall--

Dans un point de presse tenu le mercredi 24 octobre 2018 dans le bureau  de la regideso Kananga, Cheik Fall a affirmé que «  la ville de Kananga peut se suffire à elle -même pour ce qui est de la desserte en eau potable. Mais cela ne peut être possible que si une solution par rapport à l’alimentation en énergie électrique  est trouvée à Kananga ». Il faut signaler que la ville de Kananga n’a pas une structure de production en énergie électrique. La population vit toujours dans le noir.

Le directeur central de développement et réhabilitation de la régie de distribution d’eau a aussi souligné que certaines dispositions doivent être prises pour pallier cette difficulté.

A noter que des partenaires chinois de la société  CMEC l’ont accompagné dans cette mission. Ils ont montré leur volonté à accompagner le gouvernement congolais dans l’accomplissement de ce projet de desserte en eau potable.

Ensemble, ils ont visité les installations ainsi que les matériels de la regideso Kananga en même temps que  les nouveaux sites où ils ont l’intention de construire  des nouvelles infrastructures de captage d’eau pour satisfaire aux besoins de la population de Kananga en eau potable.

Alain Saveur Makoba

Essayer encore

CENI - ENTREPOT EN FEU

RDC: incendie dans l’un des entrepôts centraux de la CENI (communiqué)

Dans un communiqué rendu public jeudi 13 décembre 2018, dont une copie est parvenue à …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire