lundi, 19 août 2019
Home / A La Une / Ebola : Arrivée de la 1ère délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte à Goma
Jean-Jacques MUYEMBE

Ebola : Arrivée de la 1ère délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte à Goma

La Première délégation du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la Maladie à Virus Ebola (MVE) est arrivée samedi 27 juillet 2019 à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Objectif ? Mettre en place des nouvelles stratégies de la réponse à cette épidémie qui persiste depuis près d’une année en RDC.

Ce déplacement vers Goma est intervenu après la remise et reprise, effectuée vendredi 26 juillet 2019 au cabinet du ministre de la Santé, entre l’ancienne coordination de la riposte et le secrétariat technique en présence Dr Roger Kamba, Conseiller spécial du Chef de l’Etat en charge de la Couverture Maladie Universelle (CMU), et du Dr Yuma Ramazani, Secrétaire général à la Santé,.

Aussitôt sur terrain, l’équipe a successivement tenu trois réunions, dont la 1ère avec les différentes parties prenantes de la riposte, notamment l’OMS, l’UNICEF, la Banque mondiale, Gavi et la MONUSCO, ainsi que toute la coordination générale de Goma. La 2ème a été une réunion  bilatérale avec l’OMS et la 3ème  avait regroupé les membres des  coordinations locale et nationale.

Ce même vendredi, les membres du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la MVE ont été reçus en séance de travail par Basile Olongo, Vice-premier ministre, Ministre de l’Intérieur avec le commissaire général de la police et le responsable de l’ANR en présence du Directeur de cabinet adjoint du Chef de l’Etat et du conseiller spécial en charge de la CMU. Leur entretien a repris les aspects sécuritaires dans les zones touchées par la MVE. Ainsi, le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur a-t-il instruit ses services à accompagner la riposte. Il faut rappeler que les membres du secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte contre la MVE ont été nommés par décret du 1er ministre n°19/12 du 18 mai 2019.

Statistiques

Il a été signalé la Vaccination de Personnel de première ligne (PPL) dans la Zs de Ibanda au Sud-Kivu.

Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018 jusqu’au samedi 27 juillet 2019, 177.196  personnes ont été vaccinées. Il s’avère que le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 20 mai 2018.

Cependant, le cumul de voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 78.853.065.  Jusqu’au samedi 27 juillet, un total de 80 points d’entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) a été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins.

Toutefois, le cumul des cas est de 2.641, dont 2.547 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.773 décès dont 1.679 confirmés et 94 probables alors que 760 personnes sont guéries. Aussi, 348 cas suspects sont-ils en cours d’investigation alors que 11 nouveaux cas confirmés, dont 9 à Beni, 1 à Vuhovi et 1 à Mabalako ; 4 nouveaux décès de cas confirmés  et 8 décès communautaires, dont 5 à Beni et 3 à Mabalako ; 2 décès au Centre de Traitement Ebola (CTE), dont 1 à Beni et 1 à Katwa.

Selon les Autorités sanitaires, aucun agent de santé ne figure parmi les nouveaux cas confirmés. Le cumul des cas confirmés ou probables parmi les agents de santé est de 142 soit 5 % de l’ensemble des cas confirmés ou probables, dont 41 décès.

Le cas confirmé du 25/07/2019 de la ZS Lubero s’est enfui dans la communauté  et les équipes de la riposte sont à pied d’œuvre pour le retrouver.

Récapitulatif

Les données de la situation épidémiologiques pour la période allant du 22 au 25 juillet 2019 présentent un total de 38 cas confirmés enregistrés dans les CTE durant cette période. Il y a notamment        22 à Beni ; 6 à Mandima ;   3 à Kalunguta ; 2 à Katwa ; 2 à Lubero ; 1 à Butembo ; 1 à Komanda ; 1 à Vuhovi.

Au total, 19 décès ont été enregistrés dans les CTE durant cette période parmi lesquels 10 décès au CTE de Beni ; 4 décès au CTE de Butembo ; 3 décès au CTE de Mabalako ; 2 décès au CTE de Katwa.

Au total, 5 décès confirmés à Ebola ont été enregistrés dans la communauté durant cette période dont 3 à Mandima ; 1 à beni ; 1 à vuhovi.

Au total 2 décès ont été enregistrés dans le CT de Beni durant cette période. Au total, 33 guéris ont été déchargés des CTE durant cette période dont 19 guéris au CTE de Beni ; 9 guéris au CTE de Mabalako ; 6 guéris au CTE de Katwa ; 1 guéris au CTE de Butembo.  Et 2 agents de santé ont été contaminés durant cette période.

Judith Asina

Essayer encore

Félix Tshisekedi - SADC

Tanzanie : La SADC s’engage à soutenir les efforts visant la pacification de l’Est de la RDC

«Un environnement commercial propice au développement industriel inclusif et durable à l’accroissement du commerce intracommunautaire …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire