jeudi, 17 octobre 2019
Home / A La Une / Ebola : Martin Fayulu sensibilise la population de Butembo
Martin Fayulu

Ebola : Martin Fayulu sensibilise la population de Butembo

Il a posé cet acte au cours de son meeting du vendredi 15 février 2019 dans cette ville du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. Candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, il a à cet effet appelé toute la population à s’impliquer dans la riposte contre Ebola en observant les mesures d’hygiènes telles qu’avancées par les services du ministère de la Santé en vue de mettre fin à cette maladie.

 Martin Fayulu

Le jour suivant, soit samedi 16 février 2019, il s’est rendu à la coordination de la riposte à Butembo où Dr Aaron Aruna, coordonnateur national lui a présenté la situation de l’épidémie ainsi que les défis auxquels les équipes de la riposte sont confrontées, plus particulièrement la réticence de la communauté. Il a ensuite visité le Centre de Traitement d’Ebola (CTE) de Katwa où il s’est dit satisfait du niveau de la prise en charge des patients et de l’organisation de la riposte en général. Aussi, a-t-il salué la compétence et l’engagement des équipes nationales et internationales qu’il a rencontrées.

Martin Fayulu

Cependant, il a insisté sur son engagement dans la lutte contre Ebola pour sensibiliser la population qui doit comprendre que la maladie existe. Il a rappelé les mesures de prévention, à savoir le lavage des mains régulièrement, ne plus se toucher en se saluant, et se rendre au centre de santé dès l’apparition des premiers symptômes. Il a terminé sa visite par encourager les leaders communautaires à prêter main-forte aux équipes de la riposte.

Statistiques

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 837, dont 772 confirmés et 65 probables. Au total, il y a eu 533 décès (468 confirmés et 65 probables) et 291 personnes guéries. 155 cas suspects en cours d’investigation ; 2 nouveaux cas confirmés dont 1 à Katwa et 1 à Vuhovi ; 3 nouveaux décès de cas confirmés parmi lesquels 2 décès communautaires, dont 1 à Katwa, 1 à Vuhovi. L’autre décès est celui du Centre de Traitement Ebola (CTE) de Butembo. En dépit de cela, 4 nouvelles personnes sont guéries, dont 3 sorties du CTE de Beni et 1 du CTE de Katwa.

Toutefois, 80.104 personnes ont été vaccinées depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, dont 20.547 à Beni, 20.241 à Katwa, 9.555 à Butembo, 6.076 à Mabalako, 2.746 à Kalunguta, 2.481 à Goma,  2.200 à Komanda, 2.007 à Oicha, 1.663 à Mandima, 1.325 à Kyondo, 1.283 à Kayina, 1.157 à Karisimbi,  1.094 à Bunia, 1.064 à Vuhovi, 920 à Masereka, 772 à Mutwanga, 700 à Lubero, 590 à Rutshuru, 567 à Biena, 546 à Musienene, 527 à Nyankunde, 496 à Mangurujipa, 376 à Rwampara,  355 à Tchomia, 254 à Alimbongo, 207 à Kirotshe, 125 à Nyiragongo, 120 à Mambasa, 97 à Watsa (Haut-Uélé) et 13 à Kisangani.

Il faut signaler que le seul vaccin à être utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018.

Judith Asina

Essayer encore

Nsengi BIEMBE

[Match Retour Elim. Chan RDC-RCA] Nsengi Biembe : «Les joueurs vont essayer de terminer le travail qu’ils avaient commencé au match aller»

Les Léopards de la RDC A’ affronteront les Fauves du Bas-Oubangui de la RCA, le …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire