fbpx
dimanche, 16 décembre 2018
Home / Sport / can / Eliminatoires Can 2019 : Après le nul devant les Diables rouges, Les Léopards obligés de battre le Libéria en mars
RDC - CONGO BRAZZA
RDC - CONGO BRAZZA (Ph. Tiers)

Eliminatoires Can 2019 : Après le nul devant les Diables rouges, Les Léopards obligés de battre le Libéria en mars

Une victoire des Léopards de la RDC s’impose devant la Leone Star du Libéria, en match comptant pour la 6è journée. Les poulains de Jean-Florent Ibenge Ikwange se trouvent dans cette configuration suite au match nul d’un but partout concédé dimanche 18 novembre devant les Diables rouges de la République du Congo. Le derby du Pool Malebo comptait pour la 5è journée du Groupe G.

Les fauves congolais ont leur destin en main pour une éventuelle participation à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) dont la phase finale aura lieu au Cameroun en 2019.

Tout passe alors par une victoire au stade des Martyrs de la Pentecôte, le 22 mars de l’année prochaine devant le Libéria.

Les coéquipiers du capitaine Youssouf Mulumbu, ont concédé le nul d’un but partout, à Brazzaville dans un stade Massamba Débat, rempli comme un oeuf.

Les Locaux ont entamé les 10 premières minutes  de la rencontre avec une vitesse de croisière, question d’accueillir froidement leur frère ennemi de l’autre rive. Mais la tempête passe et les visiteurs ne se laissent pas du tout impressionner par l’équipe adverse.

Ils s’illustrent par des incursions couperet, à l’image du revenant Trésor Mputu qui fait un slalom et veut marquer son come back en sélection. En voulant laisser une trace indélébile, il n’octroie pas une passe décisive à l’un de ses coéquipiers esseulés.

Puis, Yannick Bolasie imite l’ancien capitaine des Léopards.

A la 18è minute, un coup franc magistralement tiré par Junior Lupungu a failli loger au fond de filet. Trois minutes après soit à la 21è, après une erreur grossière de la défense des Diables rouges, Kabongo Kasongo seul face au portier rate le caviar.

A la 25è minute, le même Kabongo Kasongo ouvre le score après le coup franc bien botté par Mputu à l’entrée de la surface. Le sociétaire de Zamalek très lucide met son pied après un ballon relâché par le gardien.

LA PLUIE DILUVIENNE A FAILLI GACHER LA FETE 

Le débat est dominé par la RDC dans quasi tous les compartiments. Dame la pluie s’invite et gâche tout. Le gazon est trempé d’eau mais le cuir circule encore. La République du Congo remet les pendules à l’heure, à moins de dix minutes de la pause. A la manœuvre, la star Thievy Bifuma (D1 Turquie) place sa tête décroisée devant une défense attentiste et un Matampi qui ne constate que les dégâts.

La pluie devient très abondante, mais l’arbitre central camerounais tient mordicus et les 22 acteurs vont en mi-temps.

Le corps arbitral scrute la situation du terrain qui devient impraticable, il est dans tous les coins avec le ballon pour faire l’état des lieux. Le commissaire du match centrafricain et le trio arbitral trouve un compromis pour la reprise des hostilités.

Le public qui ne voulait pas quitter les gradins du stade jubile. En seconde période, en dépit des actions menées dans un sens ou un autre, c’est le statuquo au marquoir. Ni vaincu, ni vainqueur. Comme lors de la 4è journée, les deux matchs du groupe G se sont soldés par des nuls.

Le Liberia à Monronvia, a battu le Zimbabwe (1-0).

Le Zimbabwe occupe la 1ère  place avec 8 points, le Liberia est 2è avec 7 points passe devant la RDC, qui est à la 3è place avec 6 points. La République du Congo est dernière du groupe avec 4 points.

Les rencontres du 22 mars  se présentent comme suit:

RDC – Libéria

Zimbabwe – République du Congo

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Dcmp vs Ange de Fatima - CAF

Caf-C2: Nyuki et Dcmp appelés à capitaliser le match aller pour une qualification au tour de cadrage

Les deux représentants de la RDC en Coupe de la Confédération à savoir l’AS Nyuki …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire