fbpx
mercredi, 22 mai 2019
Home / Sport / Compétition / Entente Urbaine de Football de Kinshasa Lukunga Division II : Le FC Le Roi boucle la saison en prenant sa revanche sur Marc City 2-1
Le FC Le Roi boucle la saison en prenant sa revanche sur Marc City 2-1

Entente Urbaine de Football de Kinshasa Lukunga Division II : Le FC Le Roi boucle la saison en prenant sa revanche sur Marc City 2-1

Le Football Club Le Roi de la commune de Kintambo a pris sa revanche à l’extérieur devant l’Académic Club Marc City sur le score de 2-1, au terrain de l’ Université pédagogique de Kinshasa, dans la commune de Ngaliema. Cette rencontre comptant pour la 38ème et dernière journée du Championnat de l’ Entente urbaine de football de Kinshasa-Lukunga Division II, s’est disputée le mardi 07 mai 2019.

Les Bleu et Blanc du FC Le Roi de Kintambo
Les Bleu et Blanc du FC Le Roi de Kintambo (Ph. Gloire Batomene)

Battu au match aller par l’AC Marc City 0 contre 1, au terrain STP de la commune de Kintambo, le FC Le Roi a dicté cette fois-ci sa loi face à son adversaire. Mais les Rouge et Blanc ont débuté la rencontre tambour battant en allumant la première mèche dès la 2ème minute, cueillant à froid la formation visiteuse.

Le capitaine Lutumba Mikanda a pris la charge de botter ce penalty et a logé le cuir au fond de filet quand bien même le portier Giscard Bosanga est allé du bon côté.

Après l’ouverture du score, Marc City a eu une main mise sur le cuir et a fait courir dans tous les sens les poulains du coach Lady Nkunku alias « Diego ». L’équipe hôte s’est procurée un bon nombre d’occasions franches pour tuer le match mais elle a péché dans la maladresse et en grande partie par les parades hors-pair du portier Bosanga y étaient pour beaucoup.

Les Rouge et Blanc de Marc City
Les Rouge et Blanc de Marc City (Ph. Gloire Batomene)

Aux 32è et 33èmes minutes, deux actions très chaudes dont un coup franc sont renvoyées par ce gardien sans doute dans son grand jour.
A la 36ème minute, le coach Lady Nkunku a effectué son premier changement. L’attaquant Abwe Jafari est monté en lieu et place du milieu offensif Basile Bige.

Aussitôt entrée, le nouvel remplaçant a le but de l’égalisation mais il a raté son contrôle in extremis.
A la 43ème minute, un nouveau caviar de Marc City est détourné par ce portier du FC le Roi qui s’est érigé pour la énième fois en dernier rempart.
L’arbitre central, a renvoyé les deux équipes avec l’avantage au marquoir des poulains du coach Blanchard Tamba.

UN AUTRE MATCH COMMENCE, ELIE KAS SIGNE UN DOUBLÉ

Après la mi-temps, Les Bleu et Blanc ont mis à profit les consignes de leur technicien et seulement à 8 minutes soit à la 53ème minute, ils ont remis les pendules à l’heure.
Ce, après une combinaison de Félix Mukendi et Abwe Jafari qui a trouvé l’artificier-maison, Elie Kas Kabuya signant ainsi son douzième but.

Le jeu sur terrain s’ est équilibré et Le Roi a tenté le tout pour tout. C’est le baisse de régime dans l’autre camp, les actions sont devenues rares.
Le même Elie Kas a doublé la mise à la 68ème minute portant ainsi son capital but à 13 réalisations.

Le second but était la copie du premier. La danse  » mbeya mbeya » du DJ Dimaria est magistralement exécutée par les joueurs.
Quelques temps après, le défenseur Kabongo Kayenga, averti en première période par l’arbitre central est expulsé pour une seconde biscotte. A la base, un excès d’engagement.

En défit de cette infériorité numérique, le Roi a trôné sur le terrain sablonneux de l’alma mater de 1961 et s’est adjugé un troisième succès d’affilée en autant de sorties. C’est la deuxième fois qu’il l’a emporté à l’ UPN cette saison.

La première fois c’était devant la formation du TP Santos 0 contre 2, grâce à un match XXL du doyen Moïse Kabala dit  » Western ».
L’équipe ayant son siège sur l’avenue Lusambo numéro 54 était restée sur deux victoires. D’abord contre le FC Aguila Villa 1-0, à Mimosas puis à domicile contre le TP Santos, 3-1.

Une belle manière de tirer le rideau de ce Championnat. Les protégés du président Michel Diwantesa alias « Issé » et la bande au capitaine circonstanciel Prince Bampinga ont terminé la compétition avec 58 points.

Pour cette saison sportive 2018-2019, les deux équipes qui sont promues en Division supérieure sont l’ AS Vegos avec 95 points et le SC Jeukins.
En revanche, le FC New Fondation Mutangala et l’ AS Bamana sont relégués en division inférieure.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

dcmp

VL1: Dcmp s’impose 1-0 devant Mont Bleu et assure sa place en Coupe de la Confédération

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) sera une fois de plus africain la saison prochaine …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire