vendredi, 19 juillet 2019
Home / A La Une / Eva Yelina aux congolais : « Cuba appelle à la solidarité internationale afin de répudier les politiques impériales »
Eva Yelina, Ambassadrice du Cuba en RDC et Bonswa Isekombe, Président du PCCO
De G à D : Eva Yelina, Ambassadrice du Cuba en RDC et Bonswa Isekombe, Président du PCCO

Eva Yelina aux congolais : « Cuba appelle à la solidarité internationale afin de répudier les politiques impériales »

L’Ambassadrice du Cuba en RDC  a lancé cet appel à l’occasion l’activité dénommé « Cuba au cœur » organisé dimanche 23 juin 2019, en sa résidence de la Gombe à Kinshasa. Eva Yelina pense qu’il est nécessaire d’avoir l’appui de tous les amis pour répudier les politiques impérialistes visant à saper la souveraineté de son pays et son indépendance.

« Nous assistons à une escalade d’hostilité et de confrontation sans précédent », a relevé Eva Yelina, au cours de son discours. Pour elle, l’actuel gouvernement des Etats-Unis a mis en œuvre plusieurs mesures pour exercer la pression la plus brutale sur Cuba, afin d’imposer les intérêts de domination et changer le cours d’histoire du Cuba.

La diplomate dénonce l’activation du titre III de la Loi Helms Burton, un instrument juridique d’ingérence qui viole le droit international, la poursuite du rétablissement de la domination américaine sur l’ile et l’intégration dans la stratégie géopolitique, preuve de l’hégémonisme et du mépris sans pitié envers Cuba. Ce qui a permis de renforcer la persécution financière et d’autres mesures visant à étouffer l’économie de ce pays d’Amérique Latine. Avec une impureté totale, dit-elle, ils mentent sur Cuba, stimulent la haine et l’isolement, lancent un appel avec arrogance pour diaboliser ce pays et intensifier les attaques par divers fronts pour discréditer l’œuvre de la révolution. De plus, les hauts fonctionnaires de l’administration actuelle des Etats-Unis avec certaines complicités, répandent de nouveaux mensonges et tendent à nouveau de culpabiliser Cuba de tous les maux dont souffre la région de l’Amérique Latine. A l’en croire, il s’agit des conséquences politiques néolibérales sans pitié qui provoquent la pauvreté, la faim, l’inégalité, le crime organisé, la corruption politiques, les abus et la privation des droits des travailleurs, les personnes déplacées, les conditions de santé précaires, de l’éducation et du logement pour la grande majorité.

Un peu plus loin, elle déplore que le Gouvernement nord-américain semble prendre la voie de confrontation avec Cuba et de présenter son pays, qu’elle qualifie de pacifique et solidaire, comme une menace pour la région. Ce, alors que durant ses 60 ans, la révolution cubaine n’a pas eu une minute de repos. Les administrations américaines qui se sont succédé, ont employées d’une manière ou d’une autre, avec plus ou moins d’agressivité, leurs aspirations de ne pas abandonner leurs engagements de le détruire et le coloniser de nouveau.

Malgré cela, Cuba a réussi toutes les épreuves et montré qu’il peut, avec volonté, l’optimisme, la conviction et l’unité. « Avec un blocus ferreux et sans pitié, rejeté par la communauté internationale, Cuba affiche des résultats tangibles dans le domaine social et économique », a-t-elle indiqué. Car, il existe des nombreuses avancées scientifiques dans divers domaines, tout en visant l’amélioration des conditions de vie de son peuple. Ainsi, Cuba continuera-t-il à défendre sa révolution, sans renoncer à son essence : d’une révolution des pauvres, avec des pauvres et pour des pauvres, et qui s’engage à garantir les droits fondamentaux de tous les citoyens.

Assurance du groupe d’amitié-Cuba

L’association d’amitié Cuba-RDC à travers Bonswa Isekombe, a tout de suite  affirmé son soutien au peuple cubain et ses dirigeants. Il a cependant condamné le blocus contre le Cuba qui freine le développement de ce pays socialiste et demandé au Président Trump ainsi qu’au Gouvernement des USA de mettre fin à la violation répétée de l’espace aérien cubain. Cela, en exigeant à son de mettre fin au soutien logistique et financier à des groupes et des organisations terroristes établis dans son pays contre Cuba. Cette organisation appel toutes les personnes honnêtes du monde, spécialement aux nobles des Etats-Unis, afin de travailler pour la normalisation des relations entre les USA et Cuba.

judith Asina

Essayer encore

rdc-prison

Non-respect de la grâce présidentielle : La FBCP plaide pour la poursuite de la libération des prisonniers

Elle constate que sur les 700 prisonniers graciés par le Président de la République, moins …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire