samedi, 7 décembre 2019
Home / A La Une / Gouvernement Ilunkamba : La CEP de l’UDPS réclame 3 ministères et invite le Chef de l’État à rétablir l’équilibre
Sylvestre Ilunga Ilukamba Et Félix Tshisekedi

Gouvernement Ilunkamba : La CEP de l’UDPS réclame 3 ministères et invite le Chef de l’État à rétablir l’équilibre

La Commission électorale permanente (CEP) de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) monte au créneau en réclamant 3 postes ministériels. Elle invite le Chef de l’ État, Félix-Antoine Tshisekedi de rétablir l’équilibre. Ce, suite à l’opacité du tandem Kabund-Kabuya dans la répartition du quota en bonne et due forme en prélude de la sortie imminente du Gouvernement Ilunga Ilunkamba.

A quelques jours ou semaines de la fumée blanche sortant de la chapelle de l’avenue Roi Baudoin de la commune de la Gombe, l’heure de la vérité a sonné dans tous les états majors.

L’UDPS ne constitue pas l’exception qui confirme la règle dans ce cas de figure. Bien au contraire, le parti de la 11ème rue est véritablement dans cette sauce.

La CEP dans une correspondance adressée au Président de la République dénonce les injustices au sein du parti et présente ses vives préoccupations au Chef de l’Etat. Ce, en se conformant sur les recommandations de sa plénière tenue le mardi 07 août.

Elle fustige le vilain sort qui lui est attribué jusqu’ici par rapport à leurs collègues de l’UNC qui ont été célébrés en héros et le mauvais traitement dont il a fait l’objet depuis la victoire lors du scrutin du 30 décembre 2018.

Dans le lot de revendications, le fait que le pivot central de la stratégie de l’UDPS ne soit pas financé par la caisse du parti alors qu’il travaille sur un gigantesque projet de préparation des élections locales et des échéances de 2023.

La CEP regrette également « la non tenue jusqu’alors de sa rencontre avec le Chef de l’Etat tandis qu’elle a été sur tous les fronts et même dans toutes les brousses de la République pour cette conquête électorale du parti », a-t-elle dit en substance.

Cette structure déplore qu’elle n’ait pas été consultée dans le processus de répartition des responsabilités au sein du Gouvernement et pourtant en son sein il y a des personnes très qualifiées.

La monture du partage des portes feuilles ministériels entre le Front commun du Congo (FCC) et le Cap pour le changement (Cach) a été dévoilée le lundi 29 juillet dernier.

La plate forme de l’ex-président Joseph Kabila conduite par Néhémie Mwilanya aura 42 postes et celle de Félix-Antoine Tshisekedi conduite par Jean-Marc Kabund en comptera 23.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

Les Congolaises ont signé leur première victoire au Mondial Japon 2019, en battant au bout du bout les Chinoises 25-24

Handball Mondial Féminin Japon 2019 : Éliminée, la RDC s’offre une victoire de prestige face à la Chine (25-24)

Les Léopards dames de la RDC ont enregistré ce jeudi 5 décembre leur première victoire …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire