mardi, 24 avril 2018
Home / A La Une / Insécurité : « A qui profite cette déstabilisation du pays ? » s’interroge la CENCO.
RDC

Insécurité : « A qui profite cette déstabilisation du pays ? » s’interroge la CENCO.

La situation sécuritaire de la République Démocratique du Congo (RDC) n’est pas en reste lors de l’Assemblée plénière des évêques membres de la Conférence Épiscopale du Congo (CENCO). Cette dernière est profondément préoccupée de voir s’étendre progressivement les zones d’insécurités dans différentes provinces. 

Comme récemment dans le grand Kasaï, dans le Nord-Kivu et Sud-Kivu, en Ituri, la présence des assaillants qui sèment la mort et la désolation, fait penser à la mise en œuvre d’un plan d’occupation et de balkanisation constamment dénoncé, précisent les évêques membres de la CENCO.

Affaire des Vaches en RDC

 

La situation des vaches et éleveurs dans le grand Bandundu a été aussi abordée. Pour la CENCO, dans les provinces respectivement du Kwango et du Kwilu, la présence « des éleveurs étrangers » et armés avec leurs troupeaux de vaches entretient un climat d’inquiétudes et d’insécurités au sein de la population.

 

A ce stade du processus électoral, la CENCO s’interroge : à qui profite cette déstabilisation du pays ?

Joël IMBOLE

La situation sécuritaire de la République Démocratique du Congo (RDC) n’est pas en reste lors de l’Assemblée plénière des évêques membres de la Conférence Épiscopale du Congo (CENCO). Cette dernière est profondément préoccupée de voir s’étendre progressivement les zones d’insécurités dans différentes provinces.  Comme récemment dans le grand Kasaï, dans le Nord-Kivu et Sud-Kivu, en Ituri, la présence des assaillants qui sèment la mort et la désolation, fait penser à la mise en œuvre d’un plan d’occupation et de balkanisation constamment dénoncé, précisent les évêques membres de la CENCO.   La situation des vaches et éleveurs dans le grand Bandundu…

Vue d'ensemble de l'évaluation

Laissez votre avis

User Rating: 4.8 ( 1 votes)