mardi, 24 avril 2018
Home / A La Une / Insécurité au Sud-Kivu: la société civile plaide au remplacement des cadres inactifs
bukavu - place de l'indépendance

Insécurité au Sud-Kivu: la société civile plaide au remplacement des cadres inactifs

La société civile du Sud-Kivu invite le gouverneur de province à procéder au changement de certains cadres de base qui seraient inactifs dans l’exécution de leurs tâches et plaident pour que ceux qui œuvrent valablement soient payés par le gouvernement provincial, cela dans le but de les pousser à s’activer dans la lutte contre l’insécurité urbaine croissante à Bukavu.

Cette stratégie a été proposée au gouverneur Claude Nyamugabo au cours d’une consultation entre les acteurs des organisations de la société civile et l’autorité provinciale.

Conduite par le président patient Bashombe, la délégation de 29 organisations a élaboré un cahier de charge où des stratégies pouvant appuyer la campagne tujikinge y figure.

parmi ces propositions pour la protection des personnes et leurs biens on peut noter: la lutte contre l’impunité ,la protection des informateurs sur les endroits où  se cachent les bandits, le contrôle renforcé au niveau de ports et frontières, la paie de cadres de base et des sanctions vis-à-vis des policiers qui soutiennent des gens qui vendent du chanvre et de sapilo en consommant eux même ces produits prohibés.

Des propositions bien accueillies par le gouverneur Claude Nyamugabo qui a rappelé à ses interlocuteurs que la  priorité pour son gouvernement reste le maintien de la sécurité au Sud-Kivu. Il a promis de continuer à offrir des cadeaux à  tous ceux qui dénoncent les malfaiteurs, tout en les protégeant de bourreaux comme solliciter  par patient Bashombe président du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu. Cette visite intervient alors que le procès de 4 présumés bandits ayant menés plusieurs attaques à Bukavu s’est poursuivi ce vendredi 23 février 2018 au palais de justice de Bukavu.

Joël Imbole

La société civile du Sud-Kivu invite le gouverneur de province à procéder au changement de certains cadres de base qui seraient inactifs dans l'exécution de leurs tâches et plaident pour que ceux qui œuvrent valablement soient payés par le gouvernement provincial, cela dans le but de les pousser à s'activer dans la lutte contre l'insécurité urbaine croissante à Bukavu. Cette stratégie a été proposée au gouverneur Claude Nyamugabo au cours d'une consultation entre les acteurs des organisations de la société civile et l'autorité provinciale. Conduite par le président patient Bashombe, la délégation de 29 organisations a élaboré un cahier de…

Vue d'ensemble de l'évaluation

Laissez votre avis

User Rating: Be the first one !