lundi, 19 août 2019
Home / A La Une / Joseph Mukumadi aux sankurois : « parlons le même langage pour que notre province aille de l’avant »
Joseph Mukumadi au milieu, au sortir de la messe d'action de grâce en son honneur
Joseph Mukumadi au milieu, au sortir de la messe d'action de grâce en son honneur

Joseph Mukumadi aux sankurois : « parlons le même langage pour que notre province aille de l’avant »

C’est le principal message qu’a lancé Joseph Mukumadi, Gouverneur du Sankuru, au cours d’une messe d’action de grâce organisée en son honneur, à la paroisse Notre Dame de Fatima de Kinshasa, samedi 3 août 2019. Cérémonie à laquelle a pris part des notables de cette province située au centre de la République Démocratique du Congo.

« Je remercie Dieu et vous remercie pour les efforts. Sankurois, nous devons parler un même langage pour que notre province aille de l’avant », a-t-il lancé en Tetela, à l’égard du peuple du Sankuru.

Joseph Mukumadi au milieu, au sortir de la messe d'action de grâce en son honneur

Un appel qui rejoint l’homélie de l’abbé Emmanuel Aseke, Recteur de la maison diocésaine de Tshumbe qui s’est basé sur l’évangile de Jean17, 20-26. Pour lui, Dieu a voulu associer l’homme à son œuvre salvatrice. Les uns réalisent cette mission tout en étant consacrée comme prêtres ou sœurs religieuses. Les autres le font comme fidèles à Dieu. C’est dans ce second volet que se trouvent notamment les sénateurs, députés et gouverneurs. Raison pour laquelle, ils doivent se battre bec et ongle pour que prospère la province. « L’amour et l’unité doivent rester votre leitmotiv. P.E. Lumumba dont vous vous réclamez est reconnu comme un homme épris de liberté, d’unité et de paix », déclare-t-il. Et d’ajouter : « la division, la zizanie n’existent pas dans l’idéologie de celui pour qui vous vous réclamez ».

Il invite le nouveau gouverneur à honorer la parole du pape François selon laquelle : « le monde actuel a plus besoin de praticien que des théoriciens ». Pour cela, il est temps que Mukumadi mette en œuvre les promesses tenues au cours de sa campagne électorale pour le bien-être de tous les sankurois. Ces sankurois, dit-il, veulent de lui un rassembleur et artisan de paix malgré que la charge sur son épaule ne soit pas négligeable.

Au peuple de cette province, il demande de se serrer les coudes pour mettre fin à la haine, d’autant plus que la paix et le développement en dépend. A l’en croire, c’est seulement par ce chemin que le Sankuru ira de l’avant. « Dieu invite les uns et les autres à être partisan de l’unité. Tenons-nous pour un avenir meilleur sans oublier l’intention à la vierge Marie, conclu-t-il.

Il faut signaler que Joseph Mukumadi, 36 ans d’âge, a été élu gouverneur du Sankuru, samedi 20 juillet dernier avec 17 voix sur 25 votants. Il était opposé à Lambert Mende, Ministre honoraire et porte-parole du Gouvernement. Il devient ainsi deuxième gouverneur de cette province issue du démembrement du Kasaï Oriental et succède à Berthold Ulungu.

Judith Asina

Essayer encore

Félix Tshisekedi - SADC

Tanzanie : La SADC s’engage à soutenir les efforts visant la pacification de l’Est de la RDC

«Un environnement commercial propice au développement industriel inclusif et durable à l’accroissement du commerce intracommunautaire …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire