mardi, 20 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / A La Une / Kabila et Nangaa ont « déclaré la guerre » au peuple congolais, réagit Félix Tshisekedi
Kabila et Nangaa ont « déclaré la guerre » au peuple congolais, réagit Félix Tshisekedi

Kabila et Nangaa ont « déclaré la guerre » au peuple congolais, réagit Félix Tshisekedi

Lors d’une déclaration faite à Kinshasa le jeudi 12 octobre 2017, Félix Antoine Tshisekedi, Président du « Rassemblement des forces politiques acquises au changement (Rassop) » a déclaré que « Joseph Kabila et son serviteur Corneille Nangaa ont déclaré la guerre au peuple congolais et se sont de ce fait disqualifiés »,  rappellant que l’option d’une transition sans le président actuel d’ici au 31 décembre reste maintenue.

« J’ai appris avec indignation les propos irresponsables de Corneille Naanga s’exprimant devant les membres de la société civile et des partis politiques qui renvoyait les élections au calendes grec (…) devant cette énième forfaiture, Joseph Kabila et son serviteur Corneille Naanga ont déclaré la guerre au peuple congolais et se sont disqualifiés. C’est ici l’occasion de rappeler les résolutions du deuxième conclave de l’opposition qui prévoit une transition sans Joseph Kabila avant le 31 décembre 2017 et une Ceni renouvelée », a déclaré le président du Rassemblement.

Cette déclaration fait suite aux propos tenus par Corneille Nangaa, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante de la RD Congo (CENI) selon lesquels les élections ne pourraient pas avoir lieu avant avril 2019, soit, après 504 jours suivant la fin des opérations d’enrôlement d’électeurs dans l’espace Kasaï.

CMB