mardi, 17 septembre 2019
Home / A La Une / La Var, la star s’invitant aux quarts de finale, gare aux trouble-fêtes au festival de Can
VAR-CAN-2019
L'assistance vidéo à l'arbitrage sera utilisée lors de la CAN 2019 en Égypte (21 juin-19 juillet). Mais seulement à partir des quarts de finale.

La Var, la star s’invitant aux quarts de finale, gare aux trouble-fêtes au festival de Can

Après l’étape des 8èmes de finale, l’heure est aux quarts de finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Égypte 2019. Une autre star sera de mise pour la toute première fois dans l’histoire de la compétition. Il s’agit de l’ Assistance vidéo à l’arbitrage ( la Var) pour aider les hommes en noir dans leur prise des décisions capitales pouvant changer le cours d’un match. Mais l’opinion sportive sur le continent noir garde encore dans leur tête, le honteux et scandaleux match de la finale retour de la Ligue des Champions opposant les marocains de Wydad Athletic de Casablanca face aux tunisiens de l’ Espérance de Tunis au moi de mai, qui s’est terminé dans un imbroglio sans précédent cette saison.

La confédération africaine de football ( Caf) et ses arbitres doivent faire de leur mieux pour ne pas pertuber jusqu’ici le bon déroulement du festival de Can.
Après un jour de trêve, la fête de la grand’messe du football africain reprend dans la soirée.
Conformément à son calendrier, la Var sera utilisée et tel sera le cas jusqu’en finale.

Les arbitres africains ont suivi de formation intense pour maîtriser cet outil technologique qui en principe devait résoudre un bon nombre de problèmes d’arbitrage. Mais la grande inquiétude c’est qu’en lieu et place que cet dispositif favorise l’issue idyllique des rencontres bien au contraire, son utilisation tourne souvent au vinaigre en occasionnant la fin chaotique des matches.

LA VAR, UN DES ÉLÉMENTS PHARES POUR REUSSITE DE LA CAN AU PAYS DES PHARAONS

« Tout le matériel a été réceptionné, les essais ont commencé », avait déclaré la semaine dernière, le secrétaire général de la Caf, Moaz Hajji. Jusque-là, « tout se passe bien. » Et le jour du match? Telle est la grande question qui taraude les esprits.

En Égypte, l’enjeu autour de l’Assistance vidéo à l’arbitrage dépasse le fait de savoir si un joueur a touché le ballon de la main, ou si un attaquant était hors-jeu: c’est une partie de la crédibilité de l’organisateur qui se joue.

« J’espère que ça va fonctionner jusqu’au bout et qu’il n’y aura pas de problèmes techniques« , a estimé le sélectionneur des Écureuils du Bénin, Michel Dussuyer, partisan de cette technologie.

La finale retour de la plus prestigieuse et lucrative compétition interclubs de la Caf est un cas d’école avec toutes les péripéties les plus imaginables: d’une part, un arbitre gambien, Papa Gassama se trouvant sur la liste de meilleurs sifflets en Afrique qui se refuser de recourir d’abord à ce dispositif, la mise à nu du dysfonctionnement de la Var.

De l’autre part, la sortie de pelouses des joueurs et membres du staff marocain, la descente sur le gazon des dirigeants de la Caf avec en toile de fond celle du président de l’institution, le malgache Ahmad Ahmad;
Dans le cortège de cette situation rocambolesque, le sacre des tunisiens dans la confusion totale, l’interjection de l’appel de la formation du club chérifien, au Tribunal arbitral de Sport ( Tas) à Lausanne en Suisse

Et pour tout couronner, une finale qui sera rejouée après la Can, un véritable coup de théâtre et un grand perdant : la Caf.
Pour laver l’affront de cette image ternit du football africain, l’organe faitier du football du continent se doit donc de colmater les brèches pour la réussite de cet événement sportif.

Les arbitres assistants vidéo interviennent dans quatre situations seulement, avec l’objectif d’une interférence minimale pour un bénéfice maximal: un but (validé ou non), un penalty (sifflé ou non), un carton rouge direct (infligé ou non) et pour vérifier l’identité d’un joueur sanctionné.

Le visionnage des séquences vidéo peut être demandé par l’arbitre ou effectué à l’initiative des arbitres assistants vidéo. Après analyse de la situation, ceux-ci en informent l’arbitre par oreillette, qui prend la décision appropriée, le cas échéant après être allé consulter la vidéo lui-même sur le bord du terrain.

Le programme des quarts de finale

Mercredi 10 juillet 2019

1) Sénégal-Bénin 17heure de Kinshasa
2) Nigeria-Afrique du Sud 20 heure de Kinshasa

Jeudi 11 juillet 2019

1) Algérie-Côte d’Ivoire 17heure de Kinshasa
2) Tunisie-Madagascar 20heure de Kinshasa

Gloire BATOMENE

Essayer encore

leopards supporters

Préparation éliminatoires Chan Cameroun 2020 : la RDC accueille le Rwanda en amical ce mercredi dans la soirée

Les Léopards A’ de la RDC accueilleront les Amavubis A’ du Rwanda en amical international …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire