lundi, 20 janvier 2020
Home / International / Le socialisme, vital pour le Peuple coréen
Drapeau Corée du Nord

Le socialisme, vital pour le Peuple coréen

Le Peuple coréen, en dépit des manœuvres tenaces des forces hostiles pour l’isoler et l’étrangler, ne renonce pas au régime socialiste, le sauvegardant fermement.

Pourquoi le Peuple coréen adore-t-il infiniment le socialisme?

Pour lui qui est accoutumé à vivre depuis plus de 70 ans en s’entraidant et en s’attachant l’un à l’autre dans une société qui forme une grande famille, le socialisme devient sa vie.

Une société où la plupart des personnes n’ont qu’à voir très peu de gens construire leurs logements et villas somptueux et manger à satiété, où il y a séparément des écoles pour les enfants des riches et celles pour les enfants des pauvres et où, en cas de maladie, on est obligé de mourir si l’on n’a pas d’argent, le Peuple coréen ne la veut nullement.

Il soutient entièrement son socialisme où il est maître de l’Etat et de la société.

Ceux qui ont du pouvoir en République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) sont les serviteurs fidèles du Peuple, car ils n’ont la raison d’exister que pour son bien; «Au service du peuple!» est leur mission constante dans tous les secteurs de la vie étatique et sociale.

Organes du pouvoir, hôpitaux, écoles, établissements merveilleux de la civilisation, maisons de repos et stations de cure situées sur les endroits les plus pittoresques ont été érigés pour le bien du Peuple.

On peut dire qu’il est plus que naturel que le Peuple coréen soutienne le régime où l’Etat octroie à titre gratuit aux gens du Peuple, entre autres, la Cité Ryomyong (aurore, NDLR) et celle Mirae (futur, NDLR) des scientifiques, ainsi que sa politique; prendre soin, sous sa propre responsabilité, de la santé du Peuple et lui assurer une vie hautement civilisée.

En Corée socialiste, il n’y a aucune contradiction institutionnelle qui puisse donner malheur et souci au Peuple. On ne peut jamais y constater de tragédies telles qu’errer sur le plan mental, mis hors de l’intérêt de la société, être dépravé ou être opprimé et exploité par autrui.

Dans le monde du Peuple où des ouvriers, paysans et intellectuels ordinaires sont élus Députés à l’Assemblée Populaire Suprême (parlement, NDLR) et aux assemblées populaires locales de tous les niveaux pour définir comme politique la volonté et les besoins du Peuple, il est naturel que seuls une noble éthique et de beaux rapports humains, reconnus par la société, règnent comme l’air.

Pour le Peuple coréen qui avait été l’objet d’inimaginable mépris national pendant longtemps sous le joug colonial étranger, un puissant potentiel national devient une exigence primordiale de son existence avant le prestige de son Pays sur le plan international et le gage matériel pour son développement et sa prospérité.

La RPDC d’aujourd’hui a réalisé l’union monolithique de la société, union suscitant l’admiration du monde entier, et s’est doté d’une économie nationale indépendante et d’une capacité de défense nationale sans rivale; c’est justement une puissance socialiste à laquelle le Peuple coréen aspirait tant depuis longtemps.

Le Peuple coréen réaffirme, à travers son histoire et sa réalité d’aujourd’hui, la vérité que le socialisme est le seul régime à même d’édifier un Pays doté d’une puissante force motrice de développement et ayant un avenir radieux en transcendant la dimension de son économie, le nombre de sa population et la grandeur de son territoire.

S’il suit avec enthousiasme seul le socialisme et le sauvegarde fermement en dépit d’innombrables épreuves, la raison essentielle en réside dans le fait qu’il a pour Leaders les grands hommes éminents.

Si le socialisme est honoré par la présence d’un grand Dirigeant, sa cause triomphe à coup sûr, telle est la conviction absolue du Peuple coréen.

Comme il a vécu de génération en génération sous la direction des éminents Leaders, il a été accoutumé à mener une vie méritoire sous la direction d’un grand homme sans pareil, en bénéficiant de son affection et de ses soins.

KIM JONG UN, Président du Comité des Affaires d’Etat de la RPDC, double des grands Leaders (l’Eternel Président KIM IL SUNG et de KIM JONG IL, l’Eternel Président du Comité de la Défense Nationale) dans les idées, la direction et les vertus, est le père affectueux que le Peuple coréen respecte et vénère de toute son âme.

L’idée de primauté des masses populaires proposée par KIM JONG UN constitue la philosophie d’Etat qui garantit le bonheur éternel du Peuple coréen.

En février 2017, KIM JONG UN, heureux d’avoir offert un autre immeuble tel un palais à des orphelins, visitait l’Ecole Primaire pour Orphelins de Pyongyang nouvellement construite, quand il entra dans une salle de classe. Il reconnut ceux qui lui étaient familiers. C’étaient les enfants qui s’étaient attachés aux pans de son habit alors qu’il visitait l’Ecole Maternelle pour Orphelins de Pyongyang il y a quelques années, ceux qu’il rencontrait pour la quatrième fois en un peu plus de deux ans. Il mit longtemps à examiner leurs écritures et la qualité de leurs cahiers, donnant de précieuses directives, quand se fit entendre une voix claire d’une fillette alors qu’il s’apprêtait de quitter la salle de classe; «Père Maréchal, bonne santé, je vous en prie.»

A cette voix, il s’arrêta, retourna et la regarda attentivement. Il lit le désir ardent dans les regards de la fillette qui le vénérait avec une attente ardente.

Cela reflétait le sentiment des élèves; la santé de KIM JONG UN est indispensable pour leur immeuble tel un palais et leur bonheur sans prix; ils n’ont pas d’autre giron que le sien dans lequel ils doivent vivre.

C’est Lui qui se dévoue entièrement et fait tout son possible avec la volonté de faire briller la Corée socialiste au monde entier, et c’est Lui qui octroie toujours mille et mille bonheurs au Peuple en disant qu’il n’a pas besoin de titre du héros ni de décorations, mais seulement de la confiance du Peuple. Grâce à la conviction et à la volonté de son Peuple de le suivre jusqu’au bout, le socialisme coréen devient puissant et prospère au fil des jours.

Essayer encore

Drapeau Corée du Nord

L’orientation de la percée de front de KIM JONG UN

KIM JONG UN, Président du Parti du Travail de Corée (PTC), a déclaré le commencement …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire