dimanche, 18 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / Sport / Compétition / LINAFOOT/ZONE-OUEST : V. Club a battu Renaissance (2-0) sans coup férir
LINAFOOT/ZONE-OUEST : V. Club a battu Renaissance (2-0) sans coup férir

LINAFOOT/ZONE-OUEST : V. Club a battu Renaissance (2-0) sans coup férir

L’Association Sportive Victoria Club a  dominé le Football Club Renaissance du Congo sur la marque de deux buts à brosse, ce dimanche 03 décembre 2017, dans l’antre du stade des Martyrs de la Pentecôte. La rencontre comptait pour la 4ème journée de la Ligue nationale de football (Linafoot) dans la Zone de Développement Ouest.

Les dauphins noirs de Kinshasa ont montré une fois de plus leurs perlons devant les Oranges. Les coéquipiers du capitaine Nelson Munganga alias Ngulu ont eu une main mise sur le cuir pratiquement du début jusqu’à la fin du match.

Pourtant d’entrée de jeu  soit à la 2ème minute, ce sont les renais qui s’offrent la première occasion, la tête du brésilien Jorge Hamilton finit en dehors de la cage du portier Nelson Lukong. La réaction coté V.Club ne se fera pas attendre car à la 3ème minute, le latéral gauche Glody Ngonda  s’illustre par un superbe coup franc qui est dévié en corner par le gardien renais.

A la 13ème minute, Jésus Muloko Ducapel délivre un missile en dehors de la surface de réparation, mais le portier des Orange veille au grain et écarte le danger. L’ancien sociétaire du FC  Renaissance, va faire parler sa pointe de vitesse et sa technicité en faisant voir toutes les couleurs aux défenseurs de l’équipe adverse.

Les poulains de Jean-Florent Ibenge Ikwange vont ouvrir le score à la 43ème minute après une superbe combinaison entre Djuma Shabani et Muloko qui perce et délivre une passe en retrait à Sidibé qui loge le cuir au fond de filet au deuxième poteau.

Les Moscovites jubilent au rythme de « fibo, soso ya bonne année ». En effet, le FC Renaissance se présente comme le poulet qu’il faille manger pendant les festivités du Nouvel an. C’est la consternation dans l’autre camp. Derrière l’éphorie des vert et noir, le meilleur joueur des Renais Coulibaly fait parler sa classe des fins tireurs mais sa frappe est repoussée en corner.

 La mi-temps intervient sur la marque d’un but à zéro en faveur des « bana vea ».Ces derniers chantent à la gloire du buteur malien Sidibé, l’un des chouchous des supporters.

Après les citrons, les vice-champions de la Linafoot entament la seconde mi-temps comme la première en imposant leur style de jeu. Mukoko Batezadio remplace Ayuk qui a fait une prestation qui n’était pas à la hauteur des attentes du public. Le coach du FC Renaissance monte à son tour Kali.

Les protégés du général Gabriel Amisi, ont failli faire le break par le canal du nouvel entrant Mukoko à la 69ème minute. Sa frappe termine à la surprise générale sur le montant droit et pourtant il était libre de tout marquage grâce à un caviar délivré par le maestro Sidibé.

Tady Agiti Etekiama bien surveillé comme du lait sur le feu, va se signaler par une frappe à la 73ème minute qui n’inquiète pas le gardien. La recrue et milieu défensif Lenga et l’ailier gauche Ngoy Emomo vont remplacer respectivement Sidibé et Muloko Ducapel.

Le coach ivoirien François Moguei Guei  va effectuer également deux changements dont celui de Coulibaly qui sera contraint à la sortie après un contact musclé au niveau du milieu de terrain. Sa sortie sera contestée ironiquement par les supporters de V. Club.

L’ancien sociétaire de Sanga Balende, Mukoko a loupé plusieurs occasions nettes suite à son immaturité et son manque de  perspicacité comme d’habitude. L’on croyait s’acheminer sur la note d’un but à zéro.

A la 90ème minute, le fameux « nzombo le soir » est de mise. Après une faute sur le génie Fabrice Ngoma auteur une fois de plus d’un match exceptionnel. L’ailier gauche Ngoy Emomo va botter le coup franc du coté gauche du terrain qui va trouver la tête rageuse de Fabrice Ngoma. Le marquoir indique 2-0.

Les Moscovites entonnent  et transforment la chanson inédite « fibo, fibo, abeli liboma, abeli liboma » comprenez : « les renais sont devenus fous ».Une chanson issue dans le chef d’un DJ qui récolte actuellement un immense succès auprès des kinois.

L’AS V.Club compte désormais 9 points avec un goal average de plus 5 et occupe désormais la deuxième place du classement à un point du leader, le Daring Club Motema Pembe qui a 10 points. Le FC Renaissance est 3ème avec 9 points également mais avec un goal average de plus 3.

La prochaine sortie de l’AS V.Club aura lieu le vendredi 08 décembre face à RCK par contre celle de Dcmp va intervenir le dimanche le 10 décembre face au Dcmp, dans un véritable derby de plus.

Le samedi dernier, les immaculés ont concédé le nul de 1-1 face à la formation de Nord Sport FC dans l’antre du stade Damar de Matadi. A Kinshasa, RCK a eu raison du TP Molunge 2-0 et les monstres de l’AS Dragon ont partagé les points avec la formation de Moke de Kinshasa 2-2.

Gloire BATOMENE