fbpx
samedi, 19 janvier 2019
Home / A La Une / Lutte contre Ebola : Les activités de riposte ont repris à Beni.
ebola

Lutte contre Ebola : Les activités de riposte ont repris à Beni.

Les activités dans des centres de santé publics et privés de Beni  ainsi que dans le centre de transit d’Ebola (CTE),  suspendus au lendemain des troubles qui ont suivi l’annonce du   report des élections  à Beni ville, Beni Territoire et Butembo dans la province du Nord Kivu ont repris normalement.

C’est le ministre de la santé, Dr Oly Ilunga Kalenga qui a annoncé, le samedi  05 janvier 2019, la reprise de ces activités dont la vaccination dans des centres de santé publics et privés de Beni parmi  lesquels le centre de transit d’Ebola (CTE) qui ont été vandalisés en décembre 2018 par la population en colère.

Le ministre de la santé qui a lancé un message de paix en vue de vaincre la maladie à virus Ebola dans les territoires de Beni et Butembo dans la province du  Nord Kivu, a  surtout indiqué ceci que «  C’est uniquement dans la paix, l’unité et la collaboration que nous allons arriver à vaincre cette épidémie de la maladie à Virus Ebola, la pathologie étant contagieuse, extrêmement  mortelle et pour laquelle toute équipe de riposte est là pour la combattre ».

Le Dr Oly Ilunga a rappelé que le centre de transit d’Ebola qui a été attaqué n’a enregistré aucune perte en vie humaine, mais seulement des dégâts matériels. « Ce centre a été partiellement vandalisé et déjà été restauré. Il y a eu quelques formations sanitaires publiques et privées qui ont été aussi vandalisées, et j’aimerai rassurer les propriétaires  de ces centres  que le gouvernement a déjà envoyé des ingénieurs pour évaluer les dégâts,  réparer, restaurer et rééquiper ces centres  pour qu’ils puissent continuer à fonctionner normalement » a rassuré le ministre de la santé.

PB

À propos : Rédaction Matininfos.net

Matin Infos: Les informations de la RDC en toute impartialité

Essayer encore

KABILA CONFERENCE 26 janvier 2016

RDC/Formation du gouvernement : La MP prête à entamer les négociations avec Félix Tshisekedi

La pilule est très amer à avaler pour la majorité présidentielle qui a porté la …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire