mercredi, 26 juin 2019
Home / A La Une / Nomination de Ilunga Ilunkamba : Sylvere Bonswa doute du changement en RDC
Sylvere Bonswa

Nomination de Ilunga Ilunkamba : Sylvere Bonswa doute du changement en RDC

Le Secrétaire général du Parti Communiste Congolais (PCC) n’est pas d’accord avec la nomination de Ilunga Ilunkamba comme Premier Ministre en République Démocratique du Congo. Réagissant à ce sujet, Sylvere Bonswa, dont le parti est membre du Front Commun pour le Congo (FCC) s’assume et estime que c’est depuis l’époque du Mouvement Populaire pour la Révolution (MPR) que le nouveau Chef du Gouvernement est aux affaires, mais sans un bilan probant. Cependant, il lui demande de faire la différence du temps, de l’espace et du contexte politique actuellement en vogue. Car, l’époque du parti-Etat est révolue, ce qui porte à croire qu’il faut des nouvelles méthodes pour la gestion de la société.

Ci-dessous l’intégralité de sa réaction :

Aller chercher un premier ministre dans la maison du mobutisme est un manquement grave et un manque de respect à la nouvelle génération progressistes. C’est un grand pas en arrière et Tshisekedi est sur les traces de Mobutu dicté par l’extérieur ceci est inacceptable. La RDC mérite mieux et dans la nouvelle génération il ne manque pas des compétences pour tirer le pays en avant. Quel miracle ce monsieur va faire dans 5ans ce qu’ils n’ont pas fait dans le 32ans de la zairophilie? Quel changement va-t-il apporter aujourd’hui ? Depuis le MPR jusqu’à nos jours il est toujours aux affaires alors avec quel bilan ? Non mon pays va mal il faut un vrai changement pour le bonheur de notre peuple. J’adresse à notre premier ministre de faire la différence du temps, de l’espace et du contexte politique actuellement en vogue. Je ne peux pas croire à ce gouvernement il faut des signaux fort pour me faire accepter ce plan. L’Occident ne prépare pas le plan Soudan? Algérie ? Lybie ?ou Tunisie ? Voyons voir et l’histoire m’acquittera.

Boswa Isekombe Sylvère, le lion au cœur rouge

Essayer encore

Les finalistes de l'école secondaire devant le Centre de passation de l' Examen d' État au Collège Saint Georges.

Exetat 2019/Kintambo et Bandalungwa : Les élèves studieux travaillent, les paresseux râlent suite à une surveillance rigoureuse

La phase finale de l’ Examen d’État a débuté, hier lundi 24 juin en RDC. …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire