mardi, 24 avril 2018
Home / A La Une / Passé de 200 à 300 FC: Le prix du pain crée l’inflation
Pain - hausse prix
Des femmes vendeuses de pains devant l’usine de panification (Pain Victoire) à Kinshasa.

Passé de 200 à 300 FC: Le prix du pain crée l’inflation

La population congolaise en générale et celle de Kinshasa en particulier a vécu dans une psychose la semaine dernière suite à l’augmentation spectaculaire du pain du pain de la boulangerie « Pain Victoire » passé du 200 à 300 FC. Une situation, qui, selon le rapport hebdomadaire de l’Institut National des Statistiques (INS) est la cause l’inflation.

Dans ce rapport, l’inflation hebdomadaire est consécutive principalement à la hausse des prix des pains à Kinshasa ; des viandes et des poissons ; des produits de terre ; manioc ; autres tubercules et bananes plantains ; des boissons non alcoolisées ; des services d’entretien et de réparations courantes du logement ; des meubles ; articles d’ameublement ; tapis et autre revêtement de sol ; des biens et services liés à l’entretien courant du foyer ; des services de restauration traditionnelle ; des articles de bijouterie et horlogerie.

Ainsi, du 26 au 31 mars 2018 l’inflation est-elle de 0,263 % au niveau national et 0,929 % à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 2,952 % au niveau national et 3,648 % à Kinshasa.

L’inflation annualisée se situe à 12,341 % au niveau national et 15,409 % à Kinshasa. En glissement annuel, l’inflation est de 50,411 % au niveau national et 47,987 % à Kinshasa.

Judith Asina