fbpx
mardi, 11 décembre 2018
Home / A La Une / Plan B: nous y sommes ?
LES EVEQUE de l'Eglise catholique /RDC
Les Evêques de l'Eglise catholique /RDC

Plan B: nous y sommes ?

Ils sont sur tous les fronts. Pression sur la rue avec leur Comité Laïc de Coordination, ballai diplomatique chez Sasou Nguesso et annoncé en Angola, probablement aussi à Kigali et Addis-Abeba sur leur propre initiative cette fois, l’attitude, mieux la nouvelle stratégie des Evêques de la Cenco n’est pas à prendre avec légèreté. À lire entre les lignes,  aujourd’hui plus qu’hier, les Prélats catholiques sont dans un schéma encore difficile à comprendre et à expliquer. N’ont-ils pas déjà ouvert l’avant-propos, sinon le premier chapitre du « plan B » annoncé jadis par  Fridolin Ambongo, vice-président de la Cenco et archevêque de Mbandaka ? Peut-être.

En tout cas, certains signes ne trompent pas. La Nonciature apostolique, autre fois très engagée dans les pourparlers du Centre Interdiocésain, a bien annoncé les couleurs. Dans un récent communiqué, elle appelle les fidèles catholiques à se préparer pour les autres « actions à venir » et aux Evêques à se joindre à l’action du Comité Laïcs de Coordination. Comprenne qui peut !

En ce sens, il semblerait même que les Catholiques seraient prêts à fermer leurs écoles, universités et autres hôpitaux pour faire pression. Ce qui, on le sait, ne peut que susciter une grogne sociale sérieuse.

De toute façon, le Cardinal Monsengwo a lancé son ultimatum aux « médiocres ». Le mot vaut son pesant d’or. Aux uns et aux autres d’en tirer les conséquences. A bon entendeur…

Papy MALUKU

Essayer encore

bitakwira-interview sur top-congo

Sanctions de l’UE contre des personnalités congolaises. Justin Bitakwira: « La RDC n’est pas un quartier de l’union européenne »

bitaLe ministre national du développement rural, a au cours de l’émission dialogue entre congolais de …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire