dimanche, 20 octobre 2019
Home / International / Pour la fondation du Parti du Travail de Corée
Généralissime KIM IL SUNG (1912-1994), Fondateur de la Corée socialiste, Eternel Président de la République Populaire Démocratique de Corée
Généralissime KIM IL SUNG (1912-1994), Fondateur de la Corée socialiste, Eternel Président de la République Populaire Démocratique de Corée

Pour la fondation du Parti du Travail de Corée

Voici une histoire relative à la fondation du Parti du Travail de Corée (le 10 octobre 1945).

Dès l’aube de la Révolution coréenne, l’Eternel Président KIM IL SUNG a avancé une orientation originale pour la création d’un parti. Dans le feu de la Lutte révolutionnaire antijaponaise, il a posé les solides assises organisationnelles et idéologiques et établi les traditions brillantes pour l’édification du Parti.

Aussitôt, le Pays libéré (août 1945), il s’est attaqué à la création du parti.

Arrivé en douce à Pyongyang en refusant les acclamations enthousiastes du Peuple de la Patrie libérée, il a rencontré des révolutionnaires de l’intérieur du Pays pour leur expliquer la ligne de conduite de Juché en matière de la fondation d’un parti.

De même, il a élaboré, jour et nuit, la ligne politique du futur Parti et reçu en audience bon nombre de personnalités. Il leur a indiqué la voie à suivre et dirigé les affaires des agents politiques envoyés dans toutes les provinces du Pays.

Grâce à ses efforts inlassables, les préparatifs de création du Parti se sont effectués avec succès dans un court laps de temps.

KIM IL SUNG a convoqué le 5 octobre 1945 une réunion préliminaire dans laquelle il a proposé de constituer le comité d’organisation central du Parti Communiste de Corée du Nord, organisme de direction central.

La veille de la fondation du Parti, il est allé voir les ouvriers de l’Aciérie de Kangson pour allumer le feu de la reconstruction et le soir, il a écrit, malgré sa fatigue, le rapport à présenter au Congrès constitutif du Parti.

Un de ses collaborateurs dit d’un air inquiet à KIM IL SUNG qui s’absorbait dans la rédaction du rapport jusqu’à l’aube en sautant même son repas: «Le jour se lève. Il vous faut vous reposer ne serait-ce qu’un moment.».

KIM IL SUNG déclara: «Ça ne fait rien. Je m’y suis habitué. Le temps du petit jour est le plus précieux pour moi.».

Quand il a mis sa dernière main à la rédaction du rapport, le soleil se levait. En regardant de la fenêtre le ciel de l’Est, il a dit à ses collaborateurs: «Camarades, le moment s’approche, où le mouvement révolutionnaire de notre Pays qui traversait des vicissitudes et de rudes épreuves écrira une nouvelle page dans son histoire.».

Le jour du 10 octobre 1945 qui allait être enregistré en lettres d’or dans l’Histoire du Parti du Travail de Corée s’est levé ainsi.

Ce jour-là, s’est ouvert enfin le Congrès constitutif du Comité d’organisation central du Parti Communiste de Corée du Nord.

Essayer encore

KIM JONG UN aux chantiers d’une ferme de culture maraîchère en serre et d’une pépinière

KIM JONG UN aux chantiers d’une ferme de culture maraîchère en serre et d’une pépinière

KIM JONG UN, Président du Parti du Travail de Corée (PTC), Président du Comité des …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire