vendredi, 19 juillet 2019
Home / A La Une / RDC/Elections: sept candidats à la Présidence mettent la Ceni en garde
ceni

RDC/Elections: sept candidats à la Présidence mettent la Ceni en garde

Sept candidats à la Présidence de la République pour les élections du 30 décembre dernier  ont mis en garde la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) ce mardi 8 janvier. Il s’agit de Martin Fayulu, Theodore Ngoy, Marie-Josée Ifoku, Joseph Mba Maluta, Sylvain Masheke, Radjabo Tebabho et Jean-Philippe Mabaya Gizi.

Ces 7 candidats notent que la Ceni a « reporté sine die » la publication des résultats électoraux, « pour des raisons inavouées », alors que son calendrier précisait que ce serait fait le 6 janvier.

Ils soulignent que la Ceni n’a émis aucune « protestation » après que « le candidat du pouvoir sortant », Emmanuel Ramazani Shadary, a revendiqué la victoire alors que la Ceni est la seule institution compétente pour proclamer les résultats électoraux.

Alors que « cette attitude de la Ceni suscite des suspicions légitimes diverses qui alimentent la tension politique à travers le pays »,  indiquent les sept candidats, « le peuple congolais connaît déjà les résultats rendus publics par affichage devant les bureaux de dépouillement ».

Soulignant que « les résultats électoraux ne se négocient point », les sept candidats mettent la Ceni en garde « contre toute tentative de travestir la vérité des urnes » et l’appellent à publier « dans les plus brefs délais » les résultats provisoires de la présidentielle. Et appellent le peuple à « demeurer vigilant » et « exiger que son choix » soit « respecté par la Ceni ».

Essayer encore

rdc-prison

Non-respect de la grâce présidentielle : La FBCP plaide pour la poursuite de la libération des prisonniers

Elle constate que sur les 700 prisonniers graciés par le Président de la République, moins …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire