lundi, 17 juin 2019
Home / A La Une / RDC/élections : Stephen Bwansa condamne les intrusions extérieures sur la publication des résultats
Stephen Bwansa- Prosec PPRD-CHINE

RDC/élections : Stephen Bwansa condamne les intrusions extérieures sur la publication des résultats

Le Secrétaire provincial du PPRD/chine estime que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est la seule institution habilitée à publier les résultats des élections du 30 décembre 2018 conformément aux prescrits de la Loi. Stephen Bwansa qui condamne les ingérences étrangères ainsi que la dernière déclaration de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) par rapport à ce processus, à souhaite que ce partenariat soit favorable à une relation de proximité pour le développement social et maintenir la souveraineté du pays.

Il ne compte pas lâcher prise face à ce qu’il considère de menace de la part de certains partenaires de la RDC qui demande à la CENI de publier les résultats des élections même si le gagnant est issu de l’opposition. Dans une déclaration, Stephen Bwansa exhorte certains des partenaires traditionnels, précisément ceux qui habitent le siège et institution européenne à mieux lire le temps, si pas d’avoir un langage diplomatique de la non-ingérence des affaires intérieure du pays de Joseph Kabila.

Il rappelle que son père lui avait confié à plusieurs reprises de par l’histoire de la colonisation que ses parents ont vécue à cette époque-là, une situation de la honte, vu l’occupation sauvage de la colonisation que l’humain ne pouvait pas vivre. En effet, cette génération compte sans exception, reconstruire la république avec eux, mais pas comme ils le souhaitent. Cela, de manière proportionnelle notamment sur base des contributions aux échanges techniques, financières et des ressources naturelles de chaque état. ‘’Nous leur demandons de savoir jouer avec le temps’’, exhorte-t-il les partenaires. Car, à ce qu’il sache, le pays a encore besoin d’eux à cause des réalités du temps. Toujours est-il que le peuple peut s’en passer s’ils continuent à saboter tout un peuple au nom de ce qu’il qualifie de démocratie endormante.

Le souhait, selon lui, consiste à développer une relation de proximité avec ces partenaires pour le développement social et de souveraineté. Raison pour laquelle il leur demande de lire le temps, vu que l’histoire raconte que tous les têtus de l’époque étaient vendus comme des brebis. ‘’Ils ont déplacé des gens comme des marchandises’’, déplore-t-il. Il ne comprend pas comment les congolais n’osent pas en parle en mal de leurs élections, alors que de leurs côté ils se le permettent.

Aux évêques, il demande de travailler pour le développement du pays. Car  si au niveau de la Bible, la vérité n’a été donnée qu’en une sorte de goutte d’eau dans l’océan. Ce qui explique que Dieu lui-même a donné ce qui peut contribuer au développement de l’homme.

Judith Asina

Essayer encore

Gentiny Ngobila

Avenues Saïo, Poids lourds : Gentiny Ngobila déterminé à rendre Kinshasa belle

Ce n’était pas une simple propagande de campagne électorale. Gentiny Ngobila, Gouverneur de Kinshasa est …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire