jeudi, 18 juillet 2019
Home / A La Une / RDC : La Monusco s’explique sur la réduction de son personnel
Véhicules de la Monusco à Kinshasa, avril 2017 (illustration). © REUTERSRobert Carrubba

RDC : La Monusco s’explique sur la réduction de son personnel

C’est près de cinq cents postes qui seront supprimés en République Démocratique du Congo. Et lors de la conférence de presse hebdomadaire, la mission onusienne au Congo a indiqué que la réduction des effectifs est la conséquence directe de réductions budgétaires entamées depuis 2013 et qu’elles concernent l’ensemble des missions de maintien de la paix des nations unies dans le monde.

De manière globale, 764 postes seront supprimées parmi lesquels 522 sont occupés par des personnels congolais. Selon Florence Marchal, porte-parole de la monusco, cette situation n’est que la conséquence des contraintes budgétaires.
« Il s’agit de postes qui sont coupés car nous n’aurons plus à partir du premier juillet l’argent disponible pour payer les salaires au niveau actuel».

Le processus se fait dans le respect des procédures des nations unies en la matière et dans le dialogue, a indiqué Florence Marchal, « Nous allons fermer trois antennes, un site de ce bureau et deux bureaux dans lesquels travaillaient en majorité des personnels nationaux qui étaient affectés au soutien au processus électoral et comme on vous l’a expliqué le soutien au processus électoral ne fait plus partie non plus de la résolution » a martelé le porte-parole de la mission onusienne au Congo.

Il faut ici relever que la proposition du budget de la Monusco est actuellement en discussion à New York, a l’ONU et intègre ces nouvelles réductions budgétaires.

PB

Essayer encore

Kazadi, Bompunga et Munganga

V.Club : Munganga, Bompunga, Kazadi font défection par pirogue pour le Maroc via Brazzaville, Bangala se ravise

Le feuilleton des transferts au sein de l’Association Sportive Vita Club de Kinshasa alimente l’opinion …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire