lundi, 19 août 2019
Home / A La Une / RDC: Le Chef de l’Etat évalue le niveau d’exécution des travaux des Saut-De-Mouton
Félix Tshisekedi

RDC: Le Chef de l’Etat évalue le niveau d’exécution des travaux des Saut-De-Mouton

Routes embouteillées, lenteur des travaux, insuffisance d’information sur différents sites… l’espoir suscité par le lancement des travaux de sauts- de- mouton a laissé place au doute. Car pour la population de Kinshasa, des sauts-de-mouton une fois terminés allaient sortir Kinshasa de ses monstrueux embouteillages.

Félix Tshisekedi-

Ces chantiers ouverts depuis plusieurs mois n’évoluent presque pas, selon les kinois qui font face à des embouteillages monstres occasionnées par ces travaux.

félix --

Certains sites clôturés n’ont pas évolué alors que le premier site devra être ouvert au public vers fin juillet 2019.
Dans l’optique de vérifier l’avancement de ces travaux, le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a effectué ce mercredi 17 juillet 2019, une visite d’inspection dans les différents chantiers.

félix --

Comme annoncé par son porte-parole, Kasongo Mwema, le chef de l’état a fait le tour des chantiers. Objectif, vérifier le niveau d’exécution des travaux, désengorger les artères et donner un coup d’accélérateur.

Du quartier Kinsuka à Kingasani en passant par le Boulevard du 30 juin et l’avenue de l’université, le Chef de l’Etat a obtenu des explications de premières mains de la part des équipes d’exécution.

Le premier saut- de-mouton ( kinsuka ) sera ouvert à la circulation routière fin septembre.
Parallèlement aux travaux sur le site, des grands ateliers de préfabrication sont opérationnels et préparent des structures qui seront transportés sur différents chantiers.

En ce qui concerne des certains sites dont le travail de forage traîne, les conducteurs de travaux justifient cette situation par la complexité des études préalables.

Selon le Directeur Général de l’office des voiries et drainage (OVD), le sondage du sol, l’analyse du sol et le dimensionnement de l’ouvrage exigent beaucoup de temps et de minutie.

Ces études sont aussi retardées à certains endroits par la présence des maisons d’habitation, des câbles de la SNEL et tuyauteries de la Regideso.

Qu’à cela ne tienne, les travaux se poursuivent sans désemparer.

Quant aux embouteillages généralement créés par la mauvaise conduite des chauffeurs taxi, le Président de la République a instruit les services de la Police nationale pour une réglementation professionnelle.

Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO s’est rendu jusqu’à l’avenue Kulumba dans le quartier Kingasani pour désengorger le Boulevard Lumumba.

Ovationné par une foule en liesse spontanément massée le long de son parcours, le président de la république n’hésitait pas d’enregistrer lui-même les plaintes et doléances de la population.

Dans certains quartiers visités, c’est pour la toute première fois qu’ils accueillaient un Président de la République.

Rappelons tout de même qu’avant cette visite d’inspection, le porte-parole du Chef de l’Etat, Kasongo Mwema Yamba Yamba, avait laissé entendre que les sites où les travaux n’ont pas encore commencé les hangars seront démantelés.

« Là où rien n’est fait, les tôles bleues seront démontées et les sites seront rouverts à la circulation. Mais les régies en charge de la construction de ces infrastructures passeront á la caisse, rembourser l’argent perçu », avait-il souligné.

PB

Essayer encore

Félix Tshisekedi - SADC

Tanzanie : La SADC s’engage à soutenir les efforts visant la pacification de l’Est de la RDC

«Un environnement commercial propice au développement industriel inclusif et durable à l’accroissement du commerce intracommunautaire …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire