mercredi, 26 juin 2019
Home / A La Une / RDC : Le laboratoire PHATKIN correspond au standard de qualité
dr-ilunga

RDC : Le laboratoire PHATKIN correspond au standard de qualité

Le Ministre de la santé a fait cette déclaration jeudi 6 juin 2019, à l’issue d’une visite qu’il a effectuée aux installations du laboratoire pharmaceutique congolais PHATKIN.

Selon Oly Ilunga, Ministre de la santé, le laboratoire pharmaceutique congolais PHATKIN mérite son label de qualité et de certification.

« PHATKIN est une entreprise qu’il faut absolument soutenir. On espère que dans l’avenir ça sera le fleuron de notre économie nationale », a déclaré le ministre de la Santé. Cela, en rappelant que son souhait dès le début de son mandat était de contribuer à faire du secteur médico-pharmaceutique en RDC un pilier de l’économie nationale.

Il a ajouté que ce laboratoire est un producteur local des médicaments d’une très large gamme des produits pharmaceutiques et sa production a été certifiée et correspond au standard de qualité selon les critères de l’OMS.

Parlant du processus de certification, le directeur de la Direction de la pharmacie et des médicaments (DPM), le Pharmacien Donat Kabamb, a expliqué que c’est un processus d’assurance qualité. Cette certification montre qu’il y a, sur les plans techniques et  scientifiques, des preuves démontrant bel et bien que les médicaments fabriqués dans un laboratoire sont de bonnes qualités.

Pour parvenir à cette certification, il y a des experts formés par plusieurs écoles du monde reconnu sur le plan international et, la RDC a trois experts qui ont travaillé avec l’OMS et qui, actuellement sont retenus comme experts de l’OMS dans ce secteur.

Il y a également ceux qui sont sortis de l’école d’excellence du Ghana. Tous ces experts ont été briefés et ont comme objectifs d’auditer de manière stricte selon les bonnes pratiques telles qu’édicter par l’OMS et de conclure sur la qualité des médicaments et des services des dépôts comme des maisons de fabrication.

Selon le Pharmacien Kambab, il est important de certifier sur les entreprises de fabrication des médicaments parce que dans l’assurance qualité, certifier signifie que les procédés qui aboutissent à la fabrication des médicaments ont été vérifiés et respectent les normes suivant des standards bien précis qui amènent au même résultat, notamment les médicaments de bonnes qualité.

« Nous avons le défi de fabriquer tous nos produits en République démocratique du Congo pour son émergence et son développement. Un pays se développe en fonction de fabrication de tous les produits sur place. Notre désir est de multiplier notre production pharmaceutique en vue d’inonder tous les pays avec les médicaments de bonne qualité et pourquoi pas, inonder les pays voisins, voire les autres pays à l’échelle internationale », a expliqué Donat Kambale, Directeur général de Phatkin.

A cet effet, il a encouragé les compatriotes congolais d’investir dans les médicaments, dans l’industrie pharmaceutique en vue d’ouvrir le marché de l’emploi à tous les dignes fils et d’améliorer leur social.

Il faut signaler que la visite est partie de la salle de traitement d’eau pour la fabrication de sirop en passant entre autre  par la salle Beta lactam (où l’on fabrique quelques antibiotiques), par le département de fabrication des suppositoires et de quinine liquide au laboratoire de contrôle de qualité de produit.

Judith Asina

Essayer encore

Les finalistes de l'école secondaire devant le Centre de passation de l' Examen d' État au Collège Saint Georges.

Exetat 2019/Kintambo et Bandalungwa : Les élèves studieux travaillent, les paresseux râlent suite à une surveillance rigoureuse

La phase finale de l’ Examen d’État a débuté, hier lundi 24 juin en RDC. …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire