fbpx
mardi, 26 mars 2019
Home / A La Une / RDC : Les Ministres élus députés contraints de  céder  leurs postes
Gouvernement Tshibala

RDC : Les Ministres élus députés contraints de  céder  leurs postes

Le Conseil d’Etat s’est en tout cas prononcé. Dans un avis consultatif rendu public lundi 4 mars 2019, le conseil d’Etat avait décidé que les vingt-huit membres du gouvernement Tshibala ayant opté pour leur mandat de députés nationaux ne peuvent plus continuer à exercer leurs fonctions au sein du gouvernement.

Il faut ici rappeler que cette institution avait été saisie par le Premier ministre intérimaire, le vice-premier ministre chargé des Transports et Voies de communication, José Makila, pour savoir si les ministres concernés par des cas d’incompatibilité devaient immédiatement ou pas rendre leur tablier.

A la suite de la réponse du conseil d’Etat, depuis  mardi 05  mars 2019, les ministères pilotés par les ministres récemment élus ont été confiés à d’autres   qui devront assurer l’intérim.

Ainsi,  Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la Justice et Garde des sceaux assure l’intérim du ministre des Affaires étrangères et intégration régionale. Il remplace Léonard She Okitundu,

Basile Olongo, vice-ministre de l’Intérieur et sécurité assure l’intérim de son titulaire Henri Mova Sakanyi devenu député national.

Modeste bahati Lukwebo, ministre du Plan va combiner ses charges avec celles du ministère de l’Economie nationale. Il prend le poste de Kapika.

Lambert Matuku, ministre de l’Emploi, travail et Prévoyance assure l’intérim du ministre du Commerce extérieur. Michel Bongongo, ministre de la Fonction publique est aussi chargé du ministère de la Défense nationale, ancien combattants et réinsertion alors que Henri Yav Mulang, ministre des Finances hérite aussi du ministère des Mines piloté pendant près de 10 ans par Martin Kabwelulu.

Wivine Mumba ministre du Portefeuille va i diriger le ministère de l’Aménagement du territoire et rénovation de la ville en lieu et place de Félix Kabange Numbi.

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication Emery Okundji assure aussi l’intérim du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel. Il remplace Gaston Musemena.

L’intérim du ministère de l’Energie et Ressources hydrauliques sera assuré par le ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu-Malengi.

Thomas Luhaka, ministre des Infrastructures, Travaux publics et reconstruction  va combiner avec le ministère de l’urbanisme et Habitat de Kokoniangi. Marie Ange Mushobekwa, ministre des Droits humains assure aussi l’intérim du ministère de la Communication et médias de Lambert Mende, aujourd’hui candidat gouverneur dans la Sankuru.

PB

 

Les Ministres élus députés contraints de  céder  leurs postes 1

Les Ministres élus députés contraints de  céder  leurs postes 1

Les Ministres élus députés contraints de  céder  leurs postes 1

Essayer encore

ibenge-mulumbu-conference-avant-match-liberia

RDC-Libéria/ Ibenge: « Un match couperet avec tout le poids du pays, le passage du président a été un gros booster mental »

Le sélectionneur national de la RDC, Jean-Florent Ibenge Ikwange, a vanté le gros travail mental …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire