mardi, 20 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / A La Une / RDC : Mesures d’assouplissement, les passeports semi-biométriques seront invalidés le 14 janvier 2018
RDC : Mesures d’assouplissement, les passeports semi-biométriques seront invalidés le 14 janvier 2018

RDC : Mesures d’assouplissement, les passeports semi-biométriques seront invalidés le 14 janvier 2018

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo prolonge jusqu’au 14 janvier 2018 la mise en application de la mesure portant invalidation des passeports électroniques dits « semi-biométriques ». Cette annonce a été faite lundi 02 Octobre 2017 par le vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires étrangères,  Léonard She Okitundu devant l’Assemblée nationale.

Pour les détenteurs de l’ancien passeport dont la date d’expiration arrive à échéance dans les années 2019 et 2020, le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères évoque la réduction du coût du nouveau passeport biométriques :

 « L’obligation de se procurer le nouveau passeport est maintenue. Mais, elle est assortie de mesures d’assouplissement ci-après : pour les détenteurs de l’ancien passeport dont la date d’expiration arrive à échéance dans les années 2019 et 2020, l’acquisition du nouveau passeport se fera moyennant paiement d’un forfait de 100 dollars, au lieu du prix coûtant de 185 dollars. Ensuite, la prolongation de la date de la mise en application de la mesure gouvernementale jusqu’au 14 janvier 2018

Lors de ses explications sur l’interdiction des passeports semi-biométriques en République Démocratique du Congo, devant les députés nationaux, M. Okitundu a affirmé que la décision a été prise pour des raisons « d’uniformisation  de l’identification des citoyens liés à des considérations sécuritaires.»