mardi, 20 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / Revue de presse / [Revue de presse du jeudi 28 décembre 2017] Le Phare : «Sextape en RDC : la côte d’alerte ! »
[Revue de presse du jeudi 28 décembre 2017] Le Phare : «Sextape en RDC : la côte d’alerte ! »

[Revue de presse du jeudi 28 décembre 2017] Le Phare : «Sextape en RDC : la côte d’alerte ! »

On ne sait plus qui croire ou ne pas croire dans les affaires de sextape en libre circulation sur les réseaux sociaux. Ces « vidéos » pornographiques, que les uns estiment authentiques et d’autres non, puisque résultant de montages présumés, commencent à troubler sérieusement les bonnes consciences, indique Le Phare.

«De feu l’abbé Malumalu – paix à son âme – à Emmanuel Shadary, Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, en passant par l’artiste musicienne MJ 30, le Sénateur Ngongo Luwowo, le député national honoraire Patcho Panda, Léonard She Okitundu, Vice- Premier ministre et ministre des Affaires Etrangères… tout parait faux.

L’unique sextape conforme à la réalité, dans cette triste série, est celle attribuée à l’ancien vice-ministre des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), Sebineza, sanctionné illico presto par le Chef de l’Etat au travers d’une ordonnance le révoquant du gouvernement », tranche le quotidien.

A ce sujet, La Prospérité titre : « Un réseau maffieux en action. RDC : Emmanuel Ramazani Shadary échappe à une arnaque ! », Alors qu’un autre membre de l’Exécutif, en l’occurrence,  She Okitundu, fait face à une situation similaire, « voici qu’une nébuleuse vidéo serait imaginée  pour soutirer un peu de sou au VPM Ramazani Shadary. »

Le go de ce scenario  débute le mardi 26 décembre. En effet, un numéro  référencé au Canada a eu à joindre un membre du cabinet du Vice-premier Ministre, Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, disant détenir une vidéo compromettante de Ramazani Shadary. Après vérification, le feuilleton s’est avéré un montage, rapporte le journal.

« Aubin Minaku, prochaine cible ? », s’interroge Forum des As

 Survenant dans la foulée de la diffusion de la vidéo attribuée au Vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères, l’arnaque avortée contre l’autre VPM du Gouvernement ne paraît pas relever du hasard ou d’une coïncidence fortuite estime le Tabloïd.

Les arnaqueurs visent des hauts cadres du PPRD. « Ensuite, les deux VPM justifient, chacun dans leur secteur, d’un bilan qui conforte l’action du chef de l’Etat. Enfin, il se trouve que She Okitundu et Emmanuel Shadary sont parmi les piliers de la kabilie », soutient le quotidien, prévenant que la prochaine cible pourrait être «le Speaker de la Chambre, Secrétaire général de la MP, et baron du PPRD. »

Sur un autre registre, Forum des As annonce: « L’Opposition parlementaire s’apprête à saisir la Cour constitutionnelle pour invalider le seuil de 1%»

Les députés de l’Opposition, associés à certains autres de leurs collègues de la MP sont, à ce jour, en train de récolter leurs signatures, 1/10ème de 500, soit 50 pour la saisine de la Cour constitutionnelle, annonce Forum des As.

Dans leur requête, poursuit le quotidien, ils demandent à la haute Cour d’invalider le seuil de 1% de représentativité nationale contenu dans la loi électorale, qui vient d’être promulguée par le chef de l’Etat, estimant que cette disposition viole l’article 101 de la Constitution qui consacre la légalité de la candidature du candidat député indépendant.

Entre-temps, selon Le Potentiel, Moïse Katumbi mobilise l’opinion nationale : « Ce 31, il nous appartient de prendre notre destin en main ». Le journal publie à cet effet le message de l’opposant Katumbi en soutien à la marche projetée par le Conseil laïc de coordination sur l’ensemble de la RDC le 31 décembre.

Revue de presse/RO