mardi, 20 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / Revue de presse / Revue de presse du jeudi 17 août 2017
Revue de presse du jeudi 17 août 2017

Revue de presse du jeudi 17 août 2017

La réaction de Félix-Antoine Tshisekedi suite aux rumeurs de son éventuelle nomination au poste de Premier Ministre de la République Démocratique du Congo et le séjour à Lubumbashi du Vice-Premier Ministre en charge de l’intérieur et sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary, tels sont les sujets qui ont le plus intéressé la presse kinoise ce jeudi 17 août 2017.

En effet, Forum des As titre : « E. Shadary clôture la formation de nouvelles recrues de la PNC ». Le journal note qu’arrivé à Lubumbashi dans les après d’hier, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’intérieur et sécurité, Emmmanuel Ramazani Sadary a présidé la cérémonie de fin de formation des policiers issus de l’école de formation de Kolwezi.

La Prospérité qui s’intéresse également à cette information explique la présence du général Célestin Kanyama à Lumbashi, quelques heures avant l’arrivée d’Emmanuel Ramazani Shadary. Point de vue que partage Dépêche.cd qui indique que c’est en sa qualité de Directeur des écoles de formation de la Police Nationale Congolaise.

Autre actualité, suite aux rumeurs qui ont envahies la ville ces derniers jours faisant état d’une éventuelle nomination de Félix Antoine Tshisekedi, dit Fatshi, au poste de premier Ministre, le président du rassemblement, aile Limete répond, renseigne Forum des As. Le quotidien fait savoir qu’en cas d’une ordonnance présidentielle nommant Félix Tshisekedi premier Ministre, à l’UDPS on en ferait des confettis.

Et particulièrement pour Felix, poursuit le journal,  la préoccupation n’est guère le fauteuil du Premier ministre, bien au contraire, le président du Rassemblement réitère la position maintes fois exprimée de son parti UDPS et de sa plateforme politique: «l’application intégrale» de l’accord du 31 décembre 2016. En toile de fond, l’organisation effective des élections avant la fin du mois de décembre prochain, conclut Forum des As.

7sur7.cd apporte une précision quant à la position de Félix Tshisekedi sur cette question. L’intéressé a posté sur son compte twitter ce message: «Je veux que ce soit clair. Je ne suis ni demandeur ni preneur d’un poste de 1er ministre. La kabilie qui est à l’agonie doit se sauver seule».

Même son de cloche avec La Tempête des tropiques, qui note par ailleurs que l’UDPS n’est plus intéressée à un autre dialogue, après la nomination controversée de Bruno Tshibala et le tripatouillage de l’Arrangement particulier avec la bénédiction de deux chefs des parlementaires. Au journal de conclure qu’avec cette réaction de Félix Tshilombo, le ballon d’essai a eu bien sa réponse.

A propos, le Phare en fait juste une interrogation : «Cette énième mise au point du numéro un du Rassemblement va-t-elle tordre le cou aux rumeurs qui ne cessent de faire état de la probabilité d’un troisième dialogue entre cette méga plate-forme politique et la Majorité présidentielle, en vue de la mise en œuvre d’une nouvelle transition» ?

Dans sa tentative de réponse, le journal explique qu’il est difficile de l’affirmer ou l’infirmer dans cet environnement politique où nombre d’analystes politiques considèrent l’équipe gouvernementale pilotée par Bruno Tshibala et le Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre placé sous la responsabilité de Joseph Olenghankoy comme des «parenthèses» d’une transition qui n’a pas encore commencé.

Le Potentiel se projette déjà dans la probabilité du 3e dialogue et annonce : «l’UDPS non partante». Dans l’espoir justement d’obtenir un troisième dialogue, le quotidien fait remarquer que la MP espère retrouver un nouveau souffle en plaçant Félix Tshisekedi à la Primature. Le journal estime que la MP va sûrement faire usage de tous les moyens à sa disposition pour réussir son coup. Sa cible prioritaire reste bien évidemment Félix Tshisekedi. Mais en ligne, c’est tout le Rassemblement qui est visé, analyse le journal qui reste convaincu que le pouvoir n’a jamais digéré la naissance de cette plate-forme politique à l’issue du conclave de l’Opposition à Genval (Belgique) en 2016.

Martin Bakole