fbpx
jeudi, 13 décembre 2018
Home / Revue de presse / [Revue de Presse] Le Phare : «Ce mardi à la Place Sainte Thérèse de N’Djili : Félix Tshisekedi face au peuple»
Félix Tshisekedi - Meeting

[Revue de Presse] Le Phare : «Ce mardi à la Place Sainte Thérèse de N’Djili : Félix Tshisekedi face au peuple»

Le meeting autorisé du président de l’UDPS à Kinshasa fait les gros titres de la presse parue ce mardi 24 avril à Kinshasa.

Le meeting de l’UDPS aura bel et bien lieu ce mardi 24 avril 2018 à la Place Sainte Thérèse, dans la commune de N’Djili à Kinshasa, fait savoir Le Phare en rapportant que le gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta Yango a fait savoir dans une courte lettre adressée au Secrétaire général de ce parti qu’il prenait acte de son initiative.

Devant son public et ses sympathisants, le successeur d’Etienne Tshisekedi devrait apporter des réponses claires et précises au sujet à la fois de ses ambitions politiques et de ses relations supposées avec le pouvoir en place après l’accord conclu pour le rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi, croit savoir le quotidien qui rappelle que la date historique du 24 avril marque la fin du monopartisme et donc le début de la démocratisation de l’ex-Zaïre.

Le rassemblement de N’Djili Sainte Thérèse est un premier test pour Félix Tshisekedi, élu fraichement président du parti le plus populaire de la capitale, estime cas-info.ca. Le media en ligne parle d’un défi à relever pour le jeune président, celui de prouver qu’il est aussi capable de mieux mobiliser que son père.

Voilà pourquoi le président du Mouvement du peuple congolais pour la République (MPCR) Jean-Claude Vuemba appelle à soutenir cette manifestation en invitant tous les opposants y compris les militants de son parti à répondre massivement au meeting de Félix Tshisekedi à la place dite Sainte Thérèse à N’Djili, rapporte de son côté 7sur7.cd.

Pour l’opposant, poursuit le site d’infos, cette manifestation de l’UDPS est une occasion pour l’opposition d’honorer la lutte de l’ancien président de l’UDPS Etienne Tshisekedi dans l’avènement de la démocratie en RDC.

Le Potentiel de son côté note une détente entre le pouvoir et l’UDPS et parle même d’un rapprochement entre les deux camps avec le quitus de l’hôtel de ville pour la tenue de ce meeting.

Selon le journal, le premier acte de ce rapprochement qui ne dit pas encore son nom a été posé le samedi 21 avril 2018, avec la signature d’un accord qui lève un pan de voile sur le rapatriement de la dépouille d’Etienne Tshisekedi.

Et comme si cela ne suffisait pas, le pouvoir vient de créer la surprise en autorisant, sans hésiter, la tenue ce mardi du meeting de l’UDPS, fait observer le quotidien.

En envoyant des gestes de bonne foi à l’UDPS, la Majorité au pouvoir s’attend sûrement à ce que Félix Tshisekedi lui retourne l’ascenseur, soupconne le tabloïd qui s’interroge dès lors sur la manière dont le fils d’Etienne Tshisekedi va renvoyer à la Majorité cet ascenseur.

De l’avis de Forum des As pourtant, en autorisant la tenue du meeting de l’UDPS sur la place de Sainte Thérèse, le pouvoir a préféré simplement jouer à la décrispation pour éviter des foyers de tensions, à quelques mois de l’organisation des élections.

Le quotidien salue la décision de l’Hôtel de ville de Kinshasa d’autoriser la manifestation de l’UDPS, estimant qu’elle tient compte des conséquences macabres dues à l’interdiction de certaines manifestations de l’opposition.

Le journal invite dès lors les policiers qui seront commis à l’encadrement de ce meeting d’agir dans le respect des droits de l’homme, prévenant qu’en cas de perturbation de l’ordre public par certains militants de l’UDPS, la presse internationale sera là pour scruter et dénoncer des actes de violations des droits de l’homme qu’elle pourra attribuer aux hommes en uniformes.

Revue de presse/RO

Essayer encore

Lambert Mende

[Revue de Presse] Forum des As : Lambert Mende : « On ne peut pas parler de la RDC sans la RDC »

Le président français, Emmanuel Macron, a reçu tour à tour à Paris, ses homologues rwandais …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire