mardi, 24 avril 2018
Home / A La Une / Sud-Kivu: Cinq armes AK47, deux petits calibres et une arme lourde retrouvés dans la commune d’Ibanda
FARDC
Illustration

Sud-Kivu: Cinq armes AK47, deux petits calibres et une arme lourde retrouvés dans la commune d’Ibanda

C’était lors du bouclage effectué par les éléments de la police ce mardi 27 février 2018 dans cette partie de la ville de Bukavu. A ces armes s’ajoutent trois paires de tenue FARDC, deux pantalons de tenue policière et un équipement de maintien de l’ordre public.

Au cours de cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la campagne dénommée TUJIKINGE, lancée par le gouverneur de province, onze personnes ont été interpellées dont huit civils et trois militaires en situation irrégulière.

Huit étrangers Burundais ont été également interpellés, mais relaxés après vérification par la DGM sur leur présence à Bukavu.

Selon le numéro un de la police au sud Kivu, le Général LOUIS SEGOND KARAWA DE NGAMO, cette opération va s’étendre sur toute l’étendue de la ville afin de mettre la main sur les personnes qui insécurisent la population.

Ces opérations produisent des fruits grâce au concours de la population qui ne cessent de dénoncer les malfrats.

Le Général LOUIS SEGOND KARAWA DE NGAMO signale que les policiers sont motivés avant d’effectuer toute opération.

Il ajoute que les services de sécurité sont déterminés à traquer tout malfaiteur.

Toute arme qui sera retrouvée dans la maison d’un agent de l’ordre sans que le propriétaire n’ait l’autorisation de port d’arme sera arrêté renchérit le Général.

Le commissaire divisionnaire adjoint de la police au Sud Kivu appelle les habitants à dénoncer les policiers qui tracasseraient les passants lors de différents bouclages.

Joël imbole

C'était lors du bouclage effectué par les éléments de la police ce mardi 27 février 2018 dans cette partie de la ville de Bukavu. A ces armes s'ajoutent trois paires de tenue FARDC, deux pantalons de tenue policière et un équipement de maintien de l'ordre public. Au cours de cette opération qui s'inscrit dans le cadre de la campagne dénommée TUJIKINGE, lancée par le gouverneur de province, onze personnes ont été interpellées dont huit civils et trois militaires en situation irrégulière. Huit étrangers Burundais ont été également interpellés, mais relaxés après vérification par la DGM sur leur présence à Bukavu.…

Vue d'ensemble de l'évaluation

Laissez votre avis

User Rating: Be the first one !