jeudi, 16 août 2018
Home / A La Une / Tanganyika : la situation sécuritaire inquiète les humanitaires
kalémie
Kalemie, chef-lieu de la province de Tanganyika (Sud-est de la RD Congo)

Tanganyika : la situation sécuritaire inquiète les humanitaires

Après l’attaque d’un convoi de deux véhicules de Médecin sans frontière MSF sur le tronçon Nyunzu-Kalemie vers Mulolwa par les éléments FDLR qui ont enlevé deux de ces humanitaires pendant 5heures avant de les relâcher en pleine brousse et tous les biens des valeurs pillés, le réseau des communicateurs humanitaires RCH dénonce cet enlèvement qui risque de créer le désengagement des humanitaires dans cette zone qui enregistre plus de 600 milles déplacés internes et appelle le Gouvernement congolais à jouer son rôle régalien de sécuriser les congolais et leurs biens.

Une personne qui souffre n’est pas un spectacle à applaudir ni à acclamer mais à venir en assistance et les compatriotes de Tanganyika souffrent et ont besoin de notre attention et solidarité conclut-il.

Joël imbole

Essayer encore

irdh

RDC : L’IRDH présente quatre critères de choix d’un bon candidat président

Les vingt-cinq candidats président pour les élections du 23 décembre 2018 en République Démocratique du …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire