fbpx
samedi, 16 février 2019
Home / A La Une / [UNFPA] L’ambassadeur du Canada, Nicolas Simard: « Nous avons plusieurs projets dans les provinces de la RDC et surtout à l’Est »
UNFPA - L'ambassadeur du Canada,Nicolas Simard

[UNFPA] L’ambassadeur du Canada, Nicolas Simard: « Nous avons plusieurs projets dans les provinces de la RDC et surtout à l’Est »

L’organisation des Nations Unies pour la population (UNFPA), par le truchement de son représentant, le docteur Sennen Houton , a visité le vendredi 08 février dernier respectivement la zone de santé du bureau central de la zone de santé Bumbu, au quartier Mafuta et le centre Marie Bernard situé sur l’avenue Nzau 9161/31, au quartier Kiyimbi dans la commune de Lemba. Au cours de cette manifestation, l’ambassadeur du Canada en RDC, Nicolas Simard, a évoqué un bon nombre de projets similaires dans plusieurs provi à l’occurrence à l’Est de la RDC ».

C’est vers 10h que la manifestation a débuté dans la commune de Bumbu. Le représentant de l’UNFPA en RDC, le docteur Sennen Houton, l’ambassadrice de bonne volonté de la Suède, Ashley Jude et l’ambassadrice du Canada en RDC, Maria Håkansson, ont rehaussé de leur présence la cérémonie.

La structure « Coin des jeunes » a répondu massivement et favorablement à ce rendez-vous avec en toile de fond une pièce de théâtre de 15 minutes sur les méthodes de prévention contre les grossesses précoces et non désirées, la reproduction sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes, les femmes en âge de procréer.

« L’abstinence, la fidélité et le préservatif sont les trois moyens pour éviter les grossesses non désirées et les infections. Les pilules sont requises pour espacer notamment les grossesses que l’ on ne peut pas assumer en âme et conscience, ce sort de véritables contraintes. Nous devons être responsables de tous nos actes« , a lâché l’une des actrices sur scène.

Puis s’en est suivi, la visite aux coins de jeunes, un forum qui reçoit chaque jeudi et samedi de 08h à 16h, tous les jeunes désireux de connaître un bon nombre de réalités sur la sexualité et ses diverses conséquences.

Quelques minutes après, la délégations est allée rendre visite à la cellule qui reçoit toutes les femmes qui sont internées après l’accouchement. Celles-ci ont reçu de layettes, un kit de savons, bandes hygiéniques, frotteurs pour ne citer que ceux-là en vue de préparer la naissance du nouveau bébé.

 » Nous avons plusieurs projets similaires et surtout dans l’ Est de la RDC, où traditionnellement malheureusement compte tenu du conflit, il y a eu énormément de violences faites aux femmes et c’est bien qu’on le fasse aussi à Kinshasa parce que peu importe la situation des communautés, la violence est présente dans tout le pays« , a- t- il souligné lors de son speech.

Il a poursuivi en louant ce grand projet qui consiste à apprendre ces filles mères, des travaux professionnels. Ce, pour l’avenir du pays car ne rien faire c’est s’exposer.

« Après avoir vécu les expériences extrêmement difficiles de violences basées sur le genre au détriment des violences sexuelles de pouvoir se relancer à travers les métiers qu’elles apprennent et qui l’ordonnent pour elles et leur familles, pour l’avenir du Congo.
Donc, c’est un magnifique projet. Rencontrer de jeunes filles très dynamiques, très motivées qui apprennent de beaux métiers et on on leur souhaite vraiment tout le meilleur pour l’avenir et bonne chance« , a-t-il indiqué.

Le diplomate du pays qui a pour emblème l’ « érable » a conclu en disant ceci :

« On a plusieurs projets, qui sont très variés, qui sont pris en charge, les femmes et les filles à l’échelle du pays. Donc il y aura certainement des moyens pour soutenir l’initiative « .

Au niveau de la commune de Lemba, les religieuses de la congrégation de la Charité en synergie avec la Jeunesse en chaîne pour le développement (Jcd) s’occupent des filles mères . Celles-ci apprennent la Coupe et couture, la coiffure et l’ esthétique, l’ art culinaire, l’alphabétisation, les langues et l’informatique.

Gloire BATOMENE

Essayer encore

kyungu wa ku-mwanza

RDC/Assemblée Nationale: Gabriel Kyungu, Président du bureau provisoire quitte son poste

Doublement élu, député national et député provincial et également doublement Président des bureaux provisoires de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire