fbpx
jeudi, 17 janvier 2019
Home / A La Une / Vérité des urnes : L’appel à l’apaisement de la Coalition des garants de dialogue entre le peuple
CDGDP

Vérité des urnes : L’appel à l’apaisement de la Coalition des garants de dialogue entre le peuple

Elle suit avec une attention particulière et soutenue le processus électoral en cours en RDC. Dans une déclaration lue par Me André Kito Masimango, son Coordonnateur, la Coalition des Garants de Dialogue entre le Peuple (CDGDP) demande à la CENI de faire diligence et proclamer les gagnants de ces élections se basant sur la vérité des urnes telle qu’exigée par le peuple. 

Cette Organisation qui réunit les ambassadeurs, bâtisseurs de paix en Afrique, notabilités, leaders de la société civile, et personnalités éprises de paix lance un appel à consolider la paix et l’unité nationale durant le processus électoral en cours. Et ce, étant donné qu’il s’observe à travers la république, des agitations dans les milieux politiques au prélude des résultats de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018.

A cet effet, elle demande aux congolais de rester vigilant et serein  en cette période qui permettra au pays de se doter de ses futurs dirigeants et les félicite pour le comportement exemplaire affiché pendant le déroulement de ces élections. Aussi, le peuple doit-il se préparer à accueillir le prochain président sans triomphalisme ou violence. Ladite population doit se rassurer que rien ne pourra plus empêcher que l’un d’entre les candidats présidentiables ne soit proclamé prochain président de la République dès que la CENI sera prête et cela pour autant qu’elle donnera la vérité des urnes rien que la vérité des urnes.

La CENI de son côté, est invité à faire diligence et proclamer les gagnants de ces élections en se basant sur la vérité des urnes telle qu’exigée par le peuple. Pour cela, la centrale électorale doit éviter de se faire influencer par les politiciens au pouvoir tout comme ceux en quête de celui-ci mais de ne voir que l’intérêt supérieur de la nation.

Cette coalition exige au gouvernement de garantir la sécurité et l’intégrité du territoire national et les droits de l’homme.

En cas de conflit, tout congolais ferait mieux de privilégier le dialogue et voies légales. Car, elle promet d’encourager, soutenir et accompagner toute initiative qui consolide la cohésion nationale, l’unité du pays et surtout la paix.

Pour y parvenir, la CGDP se réfère à l’histoire et rappelle le comportement des ainés de la république qui avaient un sens d’unité lors de la table ronde de Bruxelles en 1960. Alors que le leader du Mouvement National Congolais de Patrice Emery Lumumba était en prison à Kisangani, ses compatriotes présents à Bruxelles prônant l’unité, le patriotisme et la cohésion nationale exigèrent sa présence à la table ronde. Cela, malgré leurs divergences d’opinion ou des regroupements politiques.

Cet héritage que la coalition veut répercuter aujourd’hui au peuple congolais, dit la déclaration, vise à préserver l’unité du pays quelques soient les divergences et tendances politique et ne penser qu’à l’amour de ses compatriotes en ce moment des enjeux majeurs.

Judith Asina

À propos : Rédaction Matininfos.net

Matin Infos: Les informations de la RDC en toute impartialité

Essayer encore

KABILA CONFERENCE 26 janvier 2016

RDC/Formation du gouvernement : La MP prête à entamer les négociations avec Félix Tshisekedi

La pilule est très amer à avaler pour la majorité présidentielle qui a porté la …

Avez-vous aimé l'article? Laissez votre commentaire