Tshisekedi Funérailles

Funérailles de Etienne Tshisekedi : Polémique autour de l’application de l’accord du 31 décembre

Décédé depuis le 01 février 2017 à Bruxelles, jusqu’à ce jour, aucun programme officiel des obsèques de limete n’est connu. Pour cause, la cacophonie qui persiste entre la majorité présidentielle et le rassemblement des forces politiques acquises au changement au sujet de l’application de l’accord de la saint sylvestre.

En effet, de son vivant, le leader maximo avait pour slogan : « le peuple d’abord». Même avant sa mort, il a exhorté les congolais à l’auto prise en charge. Message très bien capté par les militants de l’Udps qui ont été le premier à conditionner les obsèques de l’opposant historique congolais à l’applicabilité de l’accord de la saint sylvestre.

« Tokokunda papa soki gouvernement ya sika ebimi » écrivent-ils dans les différents tracts jetés par ci par là dans la ville de Kinshasa. Cette pression populaire est entrée dans le salon politique et crée la polémique entre la Mp et le rassemblement.

Du côté de l’Udps, Me peter Kazadi, conseiller juridique de Etienne Tshisekedi précise que l’udps ne conditionne pas l’organisation des funérailles  de leur leader à la sortie d’un nouveau gouvernement, elle subit la pression de ses membres dont il faut tenir compte car dès son vivant, Etienne Tshisekedi a acquis son aura grâce au mariage qu’il a pu officialiser  avec le peuple. Le souhait de ce dernier est donc légal, il faudrait en tenir compte note ce proche du sphinx de limete. Pour ce cadre de l’Udps, Tshisekedi a laissé un testament, c’est l’accord du 31 décemebre qu’il faut respecter et appliquer.

Martin Fayulu ne passe pas par quatre chemins et tient à respecter la volonté populaire. Pour le président de l’Ecidé, le rapatriement du corps de Etienne Tshisekedi ne peut se faire qu’après la nomination d’un nouveau premier ministre issu du rassemblement en l’occurrence Felix Tshisekedi qui a été déjà choisi par ses pères. Cela serait une manière d’honorer la mémoire de ce grand baoba.

Du côté de la majorité présidentielle, on n’entend pas cela de cette manière. Pour Lambert Mende, cadre de la MP et délégué aux  arrangements particuliers pour le compte de cette plate-forme, il serait aberrant pour nous bantou de penser ainsi. Le seul devoir à ce jour, c’est d’organiser des obsèques dignes de son rang. Ce faisant, Lambert Mende souhaite que les discussions autour des arrangements particuliers  ne reprennent qu’après l’enterrement de Etienne Tshisekedi. Ce n’est pas le moment de discuter des ambitions politiques des uns et des autres note le porte-parole du gouvernement.

Pression populaire, stratagème politique, les obsèques du sphinx de limete risque d’être tonitruantes si les  politiques n’y prêtent attention. Le jour avenir nous dira davantage.

Joël Imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

RDC : La paix et la cohésion sociale au cœur du Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

Plusieurs centaines des jeunes venus de toutes les provinces de la République Démocratique du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire