Les finalistes de l'école secondaire devant le Centre de passation de l' Examen d' État au Collège Saint Georges.
Les finalistes de l'école secondaire devant le Centre de passation de l' Examen d' État au Collège Saint Georges (Ph. Gloire Batomene)

Exetat 2023/Fortunes diverses pour Kinshasa: La correction de Lukunga a pris fin, aucun item de la Tshangu corrigé

Fortunes diverses pour les deux dernières provinces éducationnelles de Kinshasa pour l’Examen d’État (Exetat) de cette édition.Si la correction de Lukunga a pris fin, il y a au moins un jour. En revanche, ce n’est pas le cas pour celle de la Tshangu où jusqu’ici aucun item n’a été corrigé. C’est ce qu’atteste un de nos fins limiers proche du Centre national de correction(CNR).Une situation très déplorable à pratiquement six jours de la rentrée scolaire 2023-2024, prévue le lundi 04 septembre.

Le coeur des finalistes de la Lukunga et de la Tshangu battent la chamade. L’adrénaline ne fait que monter du jour au lendemain : stress, pression, peur sont au rendez-vous.

À en croire certaines sources dignes de foi, la correction des items de la Lukunga n’a débuté que le jeudi 24 août.
La bonne nouvelle pour les finalistes de Gombe, Kintambo, Ngaliema, Mont-Ngafula, Lingwala, Barumbu et Kinshasa c’est que la correction a enfin pris fin.

Tout dépend maintenant de l’alignement du patron de l’ Enseignement primaire, secondaire et technique ( EPST), la super star, Tony Muaba.Jusqu’ici aucune communication sur les 6 provinces éducationnelles à publier.

TSHANGU, LE SUSPENSE EST ENTIER

Dans l’autre périphérique de l’agglomération de Kinshasa, les candidats qui ont passé leur baccalauréat ne savent pas à quel saint se vouer.
Les parents, tuteurs, condisciples, membres de famille, amis et connaissances sont de plus en plus inquiets. Le suspense est entier.

La dernière publication des résultats de l’Exetat 2023 remonte au samedi 26 août avec la Mongala. Ce qui porte à 19 seulement le nombre de provinces éducationnelles dont les points sont connus sur les désormais soixante et une.

Pour Kinshasa,il a fallu plus de 50 jours pour que les bleu et blanc soient fixés, respectivement Funa et Plateau,le lundi 21 août et Mont-Amba,le jeudi 24 août.

La session ordinaire de l’Exetat 2023 s’est déroulée du lundi 26 au jeudi 29 juin où plus d’un million d’élèves ont pris part.

Nesta Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Consultations politiques:Le Cafco sous la houlette de sa Coordinatrice, Grâce Lula reçut par la Première ministre, Judith Suminwa Tuluka

Gouvernement/Le cadre permanent de concertation de la femme congolaise: « Nous serons les béquilles sur lesquelles la Première ministre va se reposer »

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco) a pris la ferme résolution …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire