RDC : La rumba congolaise vantée au lancement du Festival Panafricain de Kinshasa

RDC : La rumba congolaise vantée au lancement du Festival Panafricain de Kinshasa

Comme promis par le chef de l’État et président en exercice de l’Union Africaine Félix Tshisekedi, le Festival Panafricain de Kinshasa (FESPAKIN), Édition Zéro, a été lancé officiellement ce Mardi 31 août 2021 au musée national de la RDC.

Organisée par le Panel de la présidence RDC-UA, cette campagne a comme objectif principal d’éveiller, encourager et soutenir la création africaine dans les domaines des arts, artisanat, l’innovation, et le savoir endogène dans toute une logique toute culturelle.

Présente à cette cérémonie, Catherine FURAHA, le ministre de la culture et arts en RDC, a indiqué qu’il est temps que l’Afrique se réveille à nouveau de ce qui est tien.

Occasion pour le professeur Alphonse Ntumba Luaba, Coordonnateur du Panel, de vanter l’importance de la Rumba congolaise dans la société africaine.

 »En Afrique et particulièrement en RDC, tout commence par la rumba et se termine par la rumba. D’ailleurs, même le festival on ne peut pas l’organiser sans l’inscrire dans la dynamique de la rumba. (…) La rumba congolaise mérite bien sa place d’être inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité », a dit Alphonse Ntumba Luaba.

Il faut noter que plusieurs autorités et personnalités ont pris part au lancement du Festival Panafricain de Kinshasa, parmi lesquelles le ministre de la communication et médias et des ambassadeurs.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Ferdinand Kambere

RDC : Vers un rapprochement entre la coalition Lamuka et le FCC?

« Le mariage entre les plateformes de l’opposition, tant qu’on tient sur les mêmes objectifs pour …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire