franck-diongo

Rendant les hommages aux victimes Rassemblement : Franck Diongo met en garde les frondeurs

Rendant les derniers hommages aux victimes de la démocratie qui sont tombés le 19 et 20 septembre dernier, le président du MLP et vice premier président de l’alternance pour la république, franck diongo pense qu’on ne peut pas pleurer les héros car leur sang va crier vengeance.

Avec des larmes aux yeux, cet opposant radical affirme que rien, alors rien ne va arrêter le rassemblement en ce qui concerne le respect de la constitution et des lois de la république.

franck-diongo

 Profitant de cette occasion, il a appelé la population congolaise à venir nombreux le 5 novembre prochain à la place triomphal pour écouter le message du président de conseil des sages du rassemblement, Étienne Tshisekedi wa Mulumba.

La même logique, franck diongo shamba promet de poursuivre le combat de la démocratie jusqu’au sacrifice suprême. « Je reste convaincu que nous allons changer les choses dans ce pays. Le peuple n’est pas dupe. Nous allons gagner ce n’est qu’une question de temps. Au moment voulu le peuple va se prendre en charge », souligne-t-il.

En ce qui concerne l’accord politique issu du dialogue de la cité de l’union africaine, franck diongo déclare qu’il s’agit d’une farce et d’une haute trahison. S’agissant les défections au sein du rassemblement, le député national élu de la circonscription électorale de lukunga pense que cela ne va rien changer tant que le peuple restera déterminer.  » Ceux qui sont partis seront sanctionné par le peuple. Nous sommes au courant de tout, et tous les traîtres seront écartés. Je crois qu’une insulte à l’égard de ceux qui sont morts et que nous pleurons aujourd’hui « , déclare-t-il.
Inak

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Jean Marc Kabund

Assemblée nationale : Kabund a démissionné

48 heures après le saccage de son domicile et après le silence de l’assemblée nationale, …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire