Joseph Kabila

Kananga : Bientôt une conférence sur la paix dans l’espace Grand Kasaï !

Le Président de la République est retourné à Kinshasa dans la soirée du samedi 3 juin dernier. Cela après avoir effectué une mission d’évaluation de la situation sécuritaire dans les Kasaïs, précisément à Kananga et Mbuji Mayi, depuis le mardi 30 mai. Parmi les retombés de cette démarche figurent la tenue pour bientôt, d’une conférence sur la paix dans l’espace Kasaïen à Kananga ; l’arrivée dans quelques jours du premier train avec de l’aide humanitaire et reprise du trafic ferroviaire Mwene Ditu-Kananga. Au-delà de cela, il est annoncé l’appui du Gouvernement à la reconstruction du stade Kashala Bonzola. Pour le développement de cet espace, Joseph Kabila a donné des instructions formelles pour  envisager la relance de la Minière de Bakawanga (MIBA). 

C’est Emmanuel Shadary, VPM et Ministre de l’Intérieur et Sécuritaire qui l’a rapporté à l’issue de cette mission, où, avec son collègue de la Défense, ils ont balisé le chemin du Président de la République.

A l’en croire, il faut instaurer la paix et développement sur l’espace Kasaï. Seulement, toujours est-il que dans les prochains jours seront convoqués une conférence pour que la situation sécuritaire soit totalement consolidée et stabilisée. ‘’Nous rentrons dans la paix et vous laissons la paix’’, a-t-il lâché.

Cependant, il se dit très impressionné des travaux qui se déroulent au stade Kashala Bonzala, qui est en chantier. A cet effet, le Chef a promis de renforcer et donner le coup de pouce pour que les travaux se terminent d’ici-là.  Car, il faut y aller progressivement pour que ce stade soit moderne et remplisse les conditions de standard international. Ce sera d’ailleurs une occasion pour la jeunesse d’avoir un endroit pour s’émanciper d’avantage.

Zoom sur la tournée de Kabila

Pour rappel, c’est en début d’après-midi du vendredi 2 juin que le Chef de l’Etat est arrivé à Mbuji Mayi en provenance de Kananga. Au sortir de l’aéroport de Bipemba a effectué une marche à pieds en vue de communier avec la population venue l’accueillir. Arrivé au Gouvernorat de Province, il a présidé une importante réunion de sécurité élargie.

Entant qu’homme de terrain qui aime communier avec ses élus, Joseph Kabila était d’abord à Kananga au Kasaï central, puis à Mbuji Mayi. Objectif ? Mission de travail, d’itinérance, d’administration du territoire ainsi que de sécurité, suite au phénomène terroriste connu depuis 2016 qui avait tendance à s’étendre dans les provinces voisines. Pour ce faire, il devrait évaluer, après que le VPM et Ministre de l’Intérieur et Sécurité soit passé par là pour une approche politique, appuyée par les services ayant pour obligation de maintenir l’ordre public.

A cet effet, il devait procéder à l’évaluation  de l’évolution sécuritaire, la gestion de conflit coutumier dans ces deux provinces. Au lieu des meetings, il a plutôt opté pour ce qui a été suggéré  par la population, c’est-à-dire, recevoir les différentes couches de la population dans les audiences en vue d’écouter les points de vue des uns et des autres. Et cela, de manière objective pour la consolidation et la stabilisation définitive et totale des gestions des conflits coutumiers et sécuritaires.

Selon Emmanuel Shadary qui l’a relevé, les résultats sont bons puisque  l’évolution est nettement très positive. A tel enseigne que faudra renforcer la présence de l’Autorité de l’Etat par les services, la désignation des animateurs compétents au niveau des secteurs, groupement et territoires, ainsi qu’au niveau des villes.

Judith Asina

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC : Vital Kamerhe directeur de cabinet de Félix Tshisekedi va passer sa première nuit à la prison de Makala

Interdit de quitter la Gombe ni d’approcher les frontières: Kamerhe negocie une sortie pour la France ou l’Afrique du Sud

Après avoir bénéficié d’une liberté provisoire, Vital Kamerhe pourrait, dans les prochains jours, se rendre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire