sctp

Le chef de l’état inaugure ce mercredi des nouvelles voitures du « train express Kinshasa- Matadi » de la Sctp

Le Président de la république, Joseph Kabila Kabange va procéder, ce mercredi,   à la gare centrale de  la Société commerciale des transports et des ports, SCTP, à l’inauguration  d’une dizaine de nouvelles voitures du train voyageurs express de la ligne Kinshasa- Matadi.

La cérémonie sera marquée par la randonnée ferroviaire Kinshasa –Kasangulu-Kinshasa. A Kasangulu, le chef de l’état sera accueilli par le peuple ne kongo, avec à  sa tete,  le gouverneur de province du kongo central, Jacques Mbadu Nsitu.

Le gouverneur du Kongo central a rappelé qu’en son temps, l’explorateur Henry Morton Stanley avait dit « Sans le chemin de  fer, le Congo ne vaut  pas un penny ». Et, il y a plus d’un siècle, comprenant la profondeur de ce message, le Roi Léopold II s’était investi pour construire la voie ferroviaire partant de Kinshasa, en traversant pratiquement tout le Kongo central, jusqu’à Matadi. Et  même au delà, car même le Mayombe se vit traversé par le chemin de fer de Boma à Tshela. Alors que le premier coup de pioche du chemin de fer Matadi –Kinshasa fut donné le 15 mars 1898.

Il faut malheureusement dire qu’après l’indépendance, le chemin de fer  a commencé à se dégrader par manque d’anticipation sur son vieillissement. La modernisation n’a pas été au rendez vous. Et bien pire,  en ce qui concerne le Mayumbe, l’on a même assisté au déterrement du rail, à l’initiative d’un fils Ne Kongo, sans que l’on  n’en sache les raisons précises. L’acquisition de nouvelles voitures s’inscrit donc dans la volonté du chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, qui n’aura fait que constater la destruction du chemin de fer congolais bien avant son avènement, d’engager sa modernisation, conformément à sa vision de la Révolution de la modernité.

Pour rentabiliser les investissements opérés par l’acquisition de ces nouvelles voitures de la SCTP, le gouverneur du Kongo central lance un appel en direction des passagers, d’une part, des opérateurs économiques, d’autre part. Jacques Mbadu  recommande aux voyageurs  l’usage du train. Parce que ces voitures modernes offrent de meilleures conditions de voyage, de sécurité et de commodité que le voyage par route.

Aux opérateurs économiques, il conseille de confier leurs frets à la SCTP, tant il est vrai que le train leur garantit le transport de gros tonnages de marchandises. Mais encore, cela permet de désencombrer la route nationale, et de la mieux protéger de l’usure causée par les gros tonnages.

PB

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

THEO KASI

Sud-Kivu/Exploitation illégale des minerais : Des révélations accablantes mettent à nu le jeu Ngwabije-Lukwebo

Bien que la question de l’exploitation illégale des minerais semblerait passer comme de la poudre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire