Dcmp

Linafoot : Le train Lupopo déraille devant DCMP (4-1), Dark Kabangu signe un triplé

Le train des Cheminots du Football Club Saint Eloi Lupopo a déraillé ce mercredi 26 février au stade des Martyrs de la Pentecôte devant les Immaculés du Daring Club Motema Pembe de Kinshasa, en match comptant pour la 18ème journée de la 25ème journée de la Ligue nationale de football (Linafoot). Le bourreau des Lumpas était l’avant-centre Dark Kabangu qui, en véritable prédateur dans les airs n’a pas permis aux visiteurs de respirer en signant un triplé de la tête. Cette victoire permet aux Vert et Blanc d’occuper provisoirement la 3ème place avec 38 points en 19 sorties.

Dans un état de vétusté sans précédent, la machine des Cheminots de la capitale cuprifère ne fait que gripper du jour au lendemain. Lupopo qui n’a pas gagné le moindre match depuis le début de la manche retour du Championnat se fait humilier à Kinshasa contre DCMP.

Comme face à V.Club, les Immaculés ont cueilli à froid leurs adversaires. A la manoeuvre Dark Kabangu de la tête à la 2ème minute de jeu.
La réponse du berger à la bergère ne se fait pas attendre, le sérial buteur Mpiana Mozizi s’est signalé à la 28ème minute inscrivant ainsi sa 10ème réalisation de la saison.

L’égalisation des visiteurs n’a perturbé d’un iota le mental des poulains du coach Isaac Ngata.
Peu avant la pause soit à la 41ème minute, le renard de surface Dark Kabangu a de la tête permis à son équipe de passer devant au marquoir.
Les deux protagonistes sont allés à la mi-temps sur le score de 2-1.
Il sied de signaler que le coach des gardiens de DCMP Marcel Mayala, a écopé d’un carton rouge.

A la 46ème minute, le feu folet Mamba Mukombonzi a pris la place de Jonathan Masakidi et a tenté quelques incursions dans le camp adverse. Toutefois à la 53ème minute, le géant Dark Kabangu d’un grand jour, a une fois de plus logé le cuir au fond de filet de la tête. L’ancien sociétaire de MK en mode hat-trick en a fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs de Lupopo et au portier Kalambay.

A la 67ème minute Jimmy Baindula alias  » Kovo » a failli de peu à son tour marquer après avoir malmené la défense.
Vinny Bongonga est monté à la 68ème minute en lieu et place du rusé Dark Kabangu.

Dans le dernier quart d’heure soit à la 78ème minute, Loko Arsène a sonné le glas des poulains du coach Papy Kimoto dans un  » choc » où le latéral droit Dieumerci Mukoko Amale alias  » Soso » a fait le show comme il sait le faire par ses montées et centres à tout bout du champ.

Les trois minutes de temps additionnels n’ont rien changé pour que la situation soit renversée comme c’était le cas des Simbas de la RDC, le 27 février lors du match de la 3ème place à la Coupe d’ Afrique des nations ( Can) devant le pays hôte, le Burkina-Faso en 1998.

Les Congolais sous la houlette du sélectionneur national Watunda Iyolo dit « Prof » étaient menés 4-1 dans l’antre du 4 août jusqu’à la 86ème minute avant respectivement de rétablir miraculeusement l’équilibre 4-4 en trois minutes avec des buts de Kasongo Banza dit  » Corando », Jerry Tondelua, Mungongo aux 88,89 et 90ème minutes.
Les Lions l’ont emporté aux tirs au but (4-1) avec un portier Marcel Mayala très décisif et des tirs marqués par Simba,Mamale,Kisombe et Selenge.

Les hommes du français Philippe Troussier et le peuple burkinabé n’ont jamais compris ce revirement de situation qui a marqué le monde du football continental.

BUKAVU DAWA BRISE LA MALÉDICTION A KINSHASA

Ce succès propulse DCMP provisoirement en 3ème position avec 38 points après 19 matches joués. En levée de rideau de cette partie, le mal classé Bukavu Dawa a empoché pour la première fois les trois points dans la capitale en ce 25ème exercice de la Linafoot.
Les Corbeaux du Sud-Kivu sortaient de trois défaites de suite face aux équipes Kinoises. Au finish 2-1 grâce à un doublé de Maruta. Kambo a réduit le score pour RCK.

RENAISSANCE CALE

Le Football Club Renaissance du Congo a concédé le nul de 1-1 contre Dauphins Noirs de Goma , au stade de l’ Unité. La formation du Nord-Kivu a ouvert le score à la 68ème minute par Linda Mtange après un mauvais contrôle du défenseur Joël Kimwaki juste à l’entrée de la surface de vérité.

A la 73ème minute, les Oranges de Kinshasa ont remis les pendules à l’heure grâce à l’attaquant Manga Dianzenza dit « ‘Sissoko ». Les  » Bana Fibo » sont toujours 6èmes mais avec 33 points.

Renaissance n’a pas enchaîné avec le succès après le 3-1 imposé à Nyuki le dimanche 23 février dans le même stade. Dauphins Noirs est dans la zone rouge de cette Division I avec 17 points.

En quatre matches livrés depuis le début de cette phase retour, la bande au coach Omer Mbayo a gagné une rencontre, a concédé deux nuls et a perdu une fois. Ce, hormis le match perdu sur tapis vert face à Maniema Union.

LUBUMBASHI SPORT SUPREND SIMBA

Le Football Club Lubumbashi Sport a créée la sensation en dictant sa loi à l’ Association Sportive Simba au stade Manika de Kolwezi dans ce choc des Kamikazes, 2-0.
Les deux buts de Lubumbashi Sport ont porté le paraphe de Éric Kabwe à la 7ème minute qui est en maintenant à quatre réalisations et de Cyrille Mutuale à la 84ème minute.

Cet après-midi, la bataille pour la 3ème place met aux prises, l’ Association Sportive Vita Club de Kinshasa au stade Kibassa Maliba à la Jeunesse Groupe Sportive Bazano.

Le Top 5 du classement

1. Mazembe 53 pts/20MJ
2. Maniema Union 40 pts/19MJ
3. DCMP 38 pts/19MJ
4. V.Club 36 pts/19MJ
5. Groupe Bazano 34 pts/17MJ

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kabila et Tshisekedi

Félix Tshisekedi annonce en douce la fin de la coalition FCC-CACH (Tribune de Serge Gontcho)

L’adresse tant attendue du Chef de l’État a eu lieu sans les effets apocalyptiques souhaités …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire